• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

9h50 le matin - Occitanie

Info-service, sourire compris. En plateau, chaque matin du lundi au vendredi, «  9h50 le matin  » est le magazine de services qui allie bonne humeur, invités, divertissement, infos pratiques et découverte de la vie locale.
Logo de l'émission 9h50 le matin - Occitanie

9h50 le matin fait sa rentrée au musée de la Romanité à Nîmes

L'équipe de 9h50 le matin devant les arènes de Nîmes pour l'émission consacrée au musée de la romanité à Nîmes le lundi 3 septembre 2018 / © Coline Lesgourgues / France 3
L'équipe de 9h50 le matin devant les arènes de Nîmes pour l'émission consacrée au musée de la romanité à Nîmes le lundi 3 septembre 2018 / © Coline Lesgourgues / France 3

C'est la rentrée ! Toute l'équipe de 9h50 le matin vous donne rendez-vous ce lundi 3 septembre pour une première émission consacrée au musée de la Romanité à Nîmes, ouvert depuis le 2 juin 2018.

Par Coline Lesgourgues

Revoir l'émission

Vous n’avez pas eu l’occasion d’y aller cet été ? L'équipe de 9h50 le matin vous y emmène ! Rendez-vous pour notre première émission ce lundi 3 septembre au musée de la Romanité. Au programme : invités et chroniqueurs habituels, mais aussi le retour des escapades d'Emilie Crespin et une nouvelle chronique 100% bien-être présentée par Jean Galfione.

 

L’équipe de l’émission 


Pour cette rentrée, Mickaël Potot reçoit (en vrai pour une fois !) Eric Felix, notre correspondant à Nîmes, qui désormais fait le point sur l'actualité gardoise tous les lundis.

Philippe Montay sera cette année aux côtés de Mickaël un lundi sur deux. Ce lundi, il nous parle de la nouvelle chronique hebdo sur France Bleu Hérault le jeudi matin de 8h30 à 8h45 sur les séries et films tournés dans l’Hérault, puis de la chronique « Les explorateurs du temps » en partenariat avec le musée de Lodève sur l’histoire paléologique de l’Hérault et la région Occitanie.  
 
Mickaël Potot au maquillage pour la rentrée de 9h50 le matin à Nîmes / © Coline Lesgourgues / France 3
Mickaël Potot au maquillage pour la rentrée de 9h50 le matin à Nîmes / © Coline Lesgourgues / France 3


Nos invités


Au service du musée archéologique de Nîmes depuis 1985, Dominique Darde est aujourd’hui la conservatrice en chef du musée de la Romanité. Elle a suivi toutes les étapes du projet, et nous parle de tout le travail fait pour la mise en place du musée : scénographie, choix des collections et les thématiques. Elle est l'invitée de Mickaël Potot dans cette émission spéciale. 

Nîmes, c’est la ville ou chaque fois qu’on y fait un trou, on y trouve quelque chose !

Dominique Darde nous parle également de la restauration de la statue de Neptune, découverte en 2006 à Nîmes, au cours des fouilles préventives des travaux de l'avenue Jean Jaurès. Les archéologues découvrent un bassin romain et sa statue fontaine : une représentation de Neptune. Après plusieurs mois, sa restauration est décidée.
 
Dominique Darde, conservatrice en chef du musée de la Romanité, invitée de Mickaël Potot dans 9h50 le matin le lundi 3 septembre 2018 / © Coline Lesgourgues / France 3
Dominique Darde, conservatrice en chef du musée de la Romanité, invitée de Mickaël Potot dans 9h50 le matin le lundi 3 septembre 2018 / © Coline Lesgourgues / France 3

Mickaël reçoit ensuite Gilles Dal, architecte associé au cabinet Elizabeth de Portzamparc pour ce projet. Avec l'agence A+, ils ont accompagné l’équipe sur l’économie de projet et l’ensemble de la direction du chantier durant les 4 années de travaux.

Le musée de la Romanité sera une référence internationale. Nous avons relevé le défi de concevoir un événement architectural digne de ce lieu extraordinaire et capable d’établir un dialogue parfait avec les arènes et la ville. 

 
Gilles Dal, architecte associé du musée de la Romanité, invité de Mickaël Potot dans 9h50 le matin le lundi 3 septembre 2018. / © Gilles Machu / France 3
Gilles Dal, architecte associé du musée de la Romanité, invité de Mickaël Potot dans 9h50 le matin le lundi 3 septembre 2018. / © Gilles Machu / France 3

 

Deux mois après l'ouverture, le musée de la Romanité accueille près de 1000 visiteurs par jour


 Au cœur de la ville de Nîmes, juste à côté des arènes, le musée de la Romanité est l’un des plus grands projets architecturaux contemporains en France. Dessiné par Elizabeth de Portzamparc, le musée est conçu comme une porte d’entrée pour la compréhension de la ville, de son histoire. Plus largement, il offre une lecture unique de l’empreinte de la civilisation romaine en Méditerranée. A travers un parcours du VIIe siècle av. JC jusqu'au Moyen-Âge, le visiteur appréhende le processus de « romanisation » de la société, avant et après l’occupation romaine.
 
Les arènes de Nîmes vues depuis le toit terrasse du Musée de la Romanité / © Coline Lesgourgues / France 3
Les arènes de Nîmes vues depuis le toit terrasse du Musée de la Romanité / © Coline Lesgourgues / France 3


L'exposition temporaire "Gladiateurs, héros du colisée" est à découvrir jusqu'au 24 septembre. Premier aperçu avec un reportage de Daniel Moine. 
 

EXPOSITION GLADIATEURS MUSEE DE LA ROMANITE
Sujet sur l'exposition temporaire au musée de la Romanité "gladiateurs, héros du colisée" - Daniel Moine / France 3



Des espaces ouverts au public


Pour ceux qui souhaitent profiter des jardins à l'arrière du musée, ou encore de la vue imprenable sur la ville de Nîmes depuis le toit, il est possible de s'y rendre sans payer l'entrée au musée. 
Pour découvrir les jardins extérieurs, il vous suffit de passer sous le bâtiment, à droite de l'entrée. Si vous souhaitez avoir une superbe vue sur les arènes et sur la ville, vous pouvez accéder, via un ascenseur, au 2ème étage du bâtiment. Vous pourrez faire une halte au restaurant du musée, La Table du 2, avec vue sur les arènes, ou continuer de monter un peu, jusqu'au toit de cet immense bâtiment.
 
Jardin intérieur du musée de la Romanité à Nîmes / © Coline Lesgourgues / France 3
Jardin intérieur du musée de la Romanité à Nîmes / © Coline Lesgourgues / France 3
 
Sur le toit-terrasse du musée de la Romanité à Nîmes / © Coline Lesgourgues / France 3
Sur le toit-terrasse du musée de la Romanité à Nîmes / © Coline Lesgourgues / France 3
 

En pratique

Ouvert tous les jours de 10h à 19h
Du 5 novembre au 31 mars, sauf le mardi, de 10h à 18h
Comptez 8€ pour une entrée simple.


 

A lire aussi

Les manifestants gilets jaunes chantent la Marseillaise à Montpellier