• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Dimanche en politique - Languedoc-Roussillon

Dimanche à 11h25
Logo de l'émission Dimanche en politique - Languedoc-Roussillon

L’apprentissage enfin une filière d'avenir ?

Cassandre Subias fait son apprentissage en boucherie aux côté de Clément Del Vals à Limoux dans l'Aude / © France 3 LR
Cassandre Subias fait son apprentissage en boucherie aux côté de Clément Del Vals à Limoux dans l'Aude / © France 3 LR

Cette semaine, Dimanche en politique s'interesse à l’apprentissage, véritable enjeu dans notre région où plus d’un jeune sur 4 est au chômage. Florent Hertmann ouvre le débat avec ses invités jeudi 24 mai en live sur facebook à 15h30 et dimanche 27 mai à 11h25 sur France 3.

Par F.Hertmann et I.Petit-Félix

La France compte 440 000 apprentis, soit seulement 7% des jeunes de 16 à 25 ans, alors qu'ils sont 15% dans les autres pays de l'Europe. L’apprentissage est sans conteste l’un des meilleurs tremplins vers l’emploi : 70 % des apprentis trouvent un emploi dans les sept mois suivant leur formation. Il est au cœur d’une réforme engagée par le gouvernement pour dépoussiérer un dispositif jugé pas assez efficace. Au banc des accusés, la Région qui pilotait jusqu’à présent l’apprentissage.

La réforme peut-elle apporter des solutions à cette filière malaimée en France et qui reste à la traine des autres pays européens ? Dimanche en Politique ouvre le débat avec les invités de Florent Hertmann :
  • Bernard Cabiron, vice-président chargé de la formation à la CCI de l'Hérault
  • Mathéo Grillon, ex-apprenti qui vient d'ouvrir son entreprise d'élagage et d'aménagement paysager
  • Philippe Pierrot, directeur du CFA Enseignement Supérieur en Languedoc-Roussillon
  • Emmanuelle Gazel, vice-présidente Conseil Régional Occitanie chargée de l'apprentissage
Le projet de transformation de l’apprentissage présenté le 9 février 2018 à Matignon inquiète les jeunes dans les centres de formation. Ils craignent de se retrouver au sein de l'entreprise dans une logique de rentabilité plutôt que d'accompagnement de l'apprenti.

Reportage à Sète de Carine Alazet et Benoît De Tugny avec Sauveur Benavent, 17 ans, apprenti en mécanique bateau, Michel Ferrier, directeur du centre de formation des apprentis de Sète et Victoria Weber, 17 ans, apprentie en boulangerie.
Sète (34) : la réforme de l'apprentissage inquiète les jeunes des Centres de formation
La réforme de l'apprentissage va-t-elle pénaliser les jeunes ? C'est la crainte des Centres de formation. L'Etat veut désormais confier leur gestion aux branches professionnelles et non plus aux régions.. A Sète, par exemple, on s'inquiète des conséquences à long terme de ce transfert de compétence. - F3 LR - Reportage : C.Alazet et B.de Tugny

Charles Clérigues et Marion Arnaud sont apprentis en ingénierie mécanique à Montpellier / © France 3 LR
Charles Clérigues et Marion Arnaud sont apprentis en ingénierie mécanique à Montpellier / © France 3 LR

Emission enregistrée et diffusée en direct sur la page facebook de France 3 Languedoc-Roussillon jeudi 24 mai à 15h30 et diffusée sur l'antenne régionale dimanche 27 mai 2018 à 11h25 sur France 3 Languedoc-Roussillon.

A lire aussi

"Si une cathédrale brûle, elle est appelée à être rebâtie"