• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Qui sommes-nous ? en Midi-Pyrénées et Languedoc-Roussillon

Le lundi soir après le Soir 3 Un mercredi par mois après Enquêtes de région
Logo de l'émission Qui sommes-nous ? en Midi-Pyrénées et Languedoc-Roussillon

Territoires Polars en Midi-Pyrénées, samedi 25 mai à 15h20

« Chaque région a sa particularité […] elle a son plat et sa chanson. La notre a le cassoulet et Nougaro mais elle a aussi son polar. »
Benoit Séverac / © Lola Pion
« Chaque région a sa particularité […] elle a son plat et sa chanson. La notre a le cassoulet et Nougaro mais elle a aussi son polar. » Benoit Séverac / © Lola Pion

Du Nord au Sud, de l’Est à l’Ouest, les régions se racontaient hier à travers les contes et les légendes populaires. Aujourd’hui, elles se racontent par le polar.

Par Emmanuelle Gayet

Ce polar documentaire s’attache à retrouver le vent d’espoir et de tempête qui souffle sur le Larzac où un braquage tourne mal, le grand vide après l’explosion d’AZF, un petit village sur l’Ariège devenu terre d’asile pour un écrivain venu d’ailleurs, l’affaire Allègre à Toulouse, des enfants traqués dans la montagne…des histoires vraies ou fantasmées qui nourrissent la fiction.
Benoit Séverac part à la rencontre de ceux qui ont écrit sur leur pays, sur les faits divers ou des intrigues inventées que cet environnement leur a inspiré.
On découvre comment Yves Frémion a fait entrer dans la légende Pierre Conty, passé de hippie lambda à ennemie numéro 1 en quelques heures, et pourquoi Eric Cherrière et Pascal Dessaint ont choisi de s’inspirer d’un malheur ancré dans la conscience collective, comme l’affaire Alègre ou l’explosion d’AZF, pour écrire un roman noir emprunt d’une émotion particulière.
Mouloud Akkouche et Bernard Minier nous confierons que pour eux, écrire sur une région dédiée ne veut pas forcément dire y être né ou y vivre encore…
Benoit Séverac étant notre passeur de film, il était naturel de rencontrer au autre passeur, Claude Mesplède, auteur du Dictionnaire des littératures policières, véritable « mémoire du roman policier français ».


Extrait du documentaire :
 

DMCloud:29839
Extrait du documentaire "Territoire Polars"


Une production Ina avec la participation de France Télévisions
Un film de Jean-Pierre Vedel avec Benoît Séverac

 / © Lola Pion
/ © Lola Pion

La bande annonce :



Avant-propos de Jean Pierre Vedel
Les polars parlent des gens qui vivent, là, ici et maintenant : une population, celle d’une ville, d’un village, d’un milieu. Ils parlent de nous, ils nous parlent.
J’ai voulu mettre en valeur ce regard de proximité, cette approche concrète du territoire, ce désir de réalité qui traverse la fiction du polar et le rend indissociable du lieu même où l’intrigue se déroule, un lieu concret, unique, incontournable.
J’ai filmé le pays comme un personnage, beau mais fourbe, où la lumière cache l’ombre et la violence. Les coins glissants, trop sombres, les marécages, les gouffres…tous jouent leur rôle dans cette histoire.
J’ai filmé les écrivains, qui nous donnent les clés du pays tel qu’ils le vivent ou le rêvent.
J’ai filmé Polars en Midi Pyrénées avec l’idée qu’il fallait qu’entre mes images comme entre leurs lignes on devine le pays, « ici et maintenant ». Car le polar est le nouveau roman social. Balzac, Zola, Victor Hugo seraient aujourd’hui publiés dans la Série Noire.
Le documentaire est là, entre les lignes des polars.

Territoire polars
Une collection en série
Depuis quelques années les adaptations télé ou ciné des polars fleurissent sur nos écrans petits et grands, et on ne compte plus les festivals consacrés au genre.
Qu’on se le dise, le polar est dans le vent, un vent qui a commencé à souffler du côté de Marseille avec feu Jean-Claude Izzo, est passé par Toulouse avec Pascal Dessaint et Bordeaux avec Hervé Le Corre. Il est remonté jusqu’en Normandie avec Philippe Huet en passant par Paris avec Didier Daeninckx.
Dans cette nouvelle collection, Territoire polars, le polar est un moyen original de revisiter une région et d’en dresser non pas la carte postale mais le portrait en noir sur fond rouge. Chaque film documentaire reprendra des livres qui s’inspirent de faits divers ou racontent un lieu, une ambiance, un état d’esprit, toujours étroitement liés au territoire.
Cette collection a été initiée par Tiziana Crameroti, directrice du pôle sud ouest de France 3 à Bordeaux, écrite et réalisée par Jean-Pierre Vedel et produite par Fabrice Blancho, Responsable du département productions audiovisuels de l’INA.
Cette année quatre films vont être réalisés pour être diffusés sur le territoire national dans une collection d’été, en août 2013.

Benoît Séverac, le passeur de film
Le toulousain Benoît Séverac est notre guide dans ces quatre premiers films. Il sillonne les régions à la rencontre de ses collègues écrivains de polars. En effet, il est lui-même auteur de romans noirs en littérature adulte et jeunesse. Ses trois derniers romans ont été couverts de prix.

Lozère : 600 pilotes pour le Trèfle lozérien entre Causses, Gorges du Tarn et Aubrac