occitanie
Choisir une région

La France en vrai

Le lundi soir vers 23.00
Logo de l'émission La France en vrai

Ouvrir sa porte, deux familles toulousaines accueillent une famille irakienne

Les deux familles réunies autour du petit-déjeuner / © DR
Les deux familles réunies autour du petit-déjeuner / © DR

Touchées par le sort des Chrétiens d’Orient, Delphine et Marie-Emmanuelle, amies depuis vingt ans, ont décidé d’accueillir dans leurs foyers respectifs une famille de six Irakiens.

Par Marie-France Guiseppin

La famille irakienne Fatoohi que des familles françaises vont héberger dans leurs leurs foyers, vit en exil forcé depuis l’été 2014. Depuis que Daesh a pris possession de la ville de Mossoul et intimé l’ordre à tous les chrétiens d’abjurer leur foi, la famille Fatoohi a dû fuir son pays.

C’est dans l’intimité de ces deux familles françaises, non loin de Toulouse, que les Fatoohi vont trouver refuge.

© DR CFRT
© DR CFRT

La réalisatrice Élodie Bonnes pose en filigrane une multitude de questions cruciales liées à l’accueil. Comment veiller à maintenir un sain équilibre entre accueillants et accueillis ? Comment gérer les réactions des proches, parfois bousculés dans leurs habitudes, désarçonnés par l’altérité à laquelle ils sont confrontés ?

La démarche de Delphine et Marie-Emmanuelle aurait-elle été la même si ces Irakiens n’avaient pas été chrétiens ?

Une film d'Elodie Bonnes
Une production CFRT avec la participation de France Télévisions


Sur France 3 Occitanie :

Diffusion le lundi soir 27 mars 2017 au soir vers 00h10
Rediffusion le mercredi 29 mars 2017 à 9h50

Elodie Bonnes, paroles de réalisatrice

Elodie Bonnes / © DR
Elodie Bonnes / © DR

Quand j'ai intégré l'école de journalisme de Strasbourg en 2001, j'espérais faire du documentaire.
Avec ce film, je commence à réaliser mon rêve.

Depuis près de 10 ans, je travaille dans le monde de la production audiovisuelle, d'abord enquêtrice pour une série de portraits d'hommes d'Etat diffusée sur France 5, j'ai peu à peu réalisé des reportages pour différentes chaines de la télévision française.

J'ai un profil polyvalent car à partir de 2010, je me suis formée à la maitrise des caméras. J'ai donc tourné seule certains de mes reportages. LCP, M6, France 4, France 3, C8, W9... m'ont fait confiance. Depuis deux ans, je collabore avec le magazine Grands reportages de TF1.

Avec le film "Ouvrir sa porte", je m'oriente vers un style plus documentaire et vers une démarche d'auteure. Une enrichissante bifurcation dans mon parcours de journaliste jusque-là consacré à l'écriture magazine.