• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

La Voix est libre - Languedoc-Roussillon

Tous les samedis à 11h30
Logo de l'émission La Voix est libre - Languedoc-Roussillon

La Nation : une notion entre passé et devenir

La liberté guidant le peuple d'Eugène Delacroix / © © Photo RMN-Grand Palais - H. Lewandowski
La liberté guidant le peuple d'Eugène Delacroix / © © Photo RMN-Grand Palais - H. Lewandowski

Les grandes mobilisations au lendemain des attentats font-elles resurgir un sentiment national ou n'est-ce que l'évanescence émotionnelle d'une terrible commotion face à une barbarie sans âge ? Henri Temple, auteur du livre "Théorie Générale de la Nation" nous éclaire sur ce sujet samedi à 11h30.

Par Isabelle Petit-Felix

Qu'est-ce que la nation ? A l'oreille des générations passées, la vision d'Ernest Renan résonne toujours d'une particulière façon : "une mémoire, un présent partagé, un regard et un désir communs pour l'avenir. La nation est une mise en récit d'un monde, ce que l'on appelle "le roman national".

Transmise autant par la famille que par les institutions, l'idée de nation est-elle dévaluée de nos jours ? La montée de la société des individus et l'anomie sociale qu'elle appelle, autant que l'affadissement des grandes idéaux qui ont structuré les deux derniers siècles (marxisme ou catholicisme), ont désacralisé cette "passion absolue" pour laquelle jadis le "soldat-laboureur" du 19è siècle acceptait de mourir.
Aujourd'hui que reste-t-il de la nation ?
Henri Temple est professeur de droit, proche des milieux souverainistes. Dans un ouvrage "Théorie Générale de la Nation", il revisite, et l'histoire et les fondements mêmes de cette idée qui fut jadis transcendantale.
Il est l'invité de La Voix est Libre du 17 Janvier 2015.

Manifestation du BTP dans le Gard