• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Languedoc-Roussillon matin

Logo de l'émission Languedoc-Roussillon matin

Vendredi 5 juin / Château de Peyrepertuse et Abbaye de Saint-Felix-de-Montceau

Abbaye de Saint-Félix-de-Montceau (Gigean)
Abbaye de Saint-Félix-de-Montceau (Gigean)

De belles pierres ! avec la restauration de l'Abbaye de Saint-Félix-de-Montceau à Gigean dans l'Hérault, et le monument historique du château audois de Peyrepertuse perché à 816 mètres d'altitude au dessus des Corbières.

Par Valérie Perez

Revoir l'émission

BA LR matin du 05/06/15
  • Cette semaine Languedoc Roussillon Matin s'intéresse à ces monuments de notre patrimoine régional qui traversent le temps.

Visite, avec le guide-archéologue David Maso, du château de Peyrepertuse qui domine un passage en terre cathare audoise. Place forte du X ème siècle, et place forte touristique et économique aujourd'hui.
 Puis incursion dans une ancienne abbaye qui domine l'étang de Thau et le massif de la Gardiole dans l'Hérault,  l'abbaye de Saint-Félix-de-Montceau, où nous saluons le travail entrepris depuis quarante cinq ans par des bénévoles et passionnés d'histoire.

Château de Peyrepertuse dans l'Aude
Château de Peyrepertuse dans l'Aude

 

  • Honneur aux sportifs reconvertis avec le portrait de Monique Ewanjé-Epée, ancienne athlète de haut niveau, championne du 100 mètres haies. Reconvertie aujourd'hui dans la vie politique de sa commune à Saint-Hippolyte-du-fort et manager musical.
 / © L'équipe
/ © L'équipe
Monique Ewanjée-Epée, Championne d'Europe à Split en 1990 aux 100 mètres haies (en 12'79).

 

 

  • L'Agenda du week-end avec Sarah Estève, du site internet : Dehors les petits , nous propose des sorties en famille : 

- Les fééries du Pont du Gard : les 6,7,13 et 14 Juin 2015 . Le site du Pont du Gard 

 / © Pont du Gard
/ © Pont du Gard


- Rendez-vous aux jardins : "La promenade au jardin" . 5,6 et 7 juin 2015 dans toute la France.

 / ©
/ ©


 

Hérault : 1.500 teufeurs à la rave-party de Viols-en-Laval sous surveillance