occitanie
Choisir une région

Ensemble c’est mieux

Du lundi au vendredi à 10.45
Logo de l'émission Ensemble c’est mieux

Occitanie matin donne la parole aux retraités

Les retraités souffrent de plus en plus de précarité. Près de 10 % d'entre eux survivent sous le seuil de pauvreté en France. / © France 3 Midi-Pyrénées
Les retraités souffrent de plus en plus de précarité. Près de 10 % d'entre eux survivent sous le seuil de pauvreté en France. / © France 3 Midi-Pyrénées

A l'occasion de la Semaine Bleue, Occitanie matin donne la parole aux retraités. Ils ont entre 55 et 70 ans et sont fragilisés par des carrières souvent instables et souffrent de plus en plus de précarité. C'est le cas de Michelle et Jean, que France 3 Midi-Pyrénées a rencontrés.

Par M.Martin, L.Creusot, P.Sans, I. Petit-Félix

La semaine dernière encore, les retraités, à l'appel de plusieurs syndicats, se mobilisaient contre le nouveau gel des pensions et la suppression des mesures fiscales dont bénéficiaient certains veufs et veuves. Près de 10 % d'entre eux survivent sous le seuil de pauvreté.

Eux n'étaient pas du cortège. 
Jean et Michelle, qui vivent respectivement en Ariège et dans le Tarn-et-Garonne, ne peuvent pas se permettre le moindre déplacement non indispensable, la moindre "fantaisie". Le moindre centime compte.

Michelle touche 800 euros de retraite, son loyer lui coûte la moitié. Tous les quinze jours, elle se rend au Secours Populaire pour toucher une aide alimentaire. Sans cela, cela ne passe pas. Les loisirs, il n'y en a pas. Chaque euro économisé sert à aller voir sa famille dans le Loir-et-Cher, deux fois par an.

Jean, après plus de 40 ans de travail, touche aujourd'hui 450 euros de retraite. Pour manger, il doit lui aussi faire appel aux associations caritatives. Et trouve cela terriblement anormal et injuste.

Ils s'expriment sur cette pauvreté invisible et grandissante. Un reportage de Marie Martin et Eric Coorevits
La précarité chez les retraités
Les retraités souffrent de plus en plus de précarité. Près de 10 % d'entre eux survivent sous le seuil de pauvreté en France. - France 3 Midi-Pyrénées - Marie Martin et Eric Coorevits

La Semaine Bleue

Née en 1951, la Semaine Bleue se veut la Semaine nationale des retraités et des personnes âgées. Son objectif : informer et sensibiliser l’opinion sur la contribution des retraités à la vie économique, sociale et culturelle, sur les préoccupations et difficultés rencontrées qu’elles rencontrent, sur les réalisations et projets des associations les concernant.

Nous sommes loin de la « Journée des Vieillards », comme elle avait été baptisée à sa création en 1951 par arrêté du ministère de la santé publique et de la population. Elle consistait alors en une quête nationale pour secourir les anciens les plus « nécessiteux », 6 ans après la fin de la Seconde Guerre Mondiale.

Sur le plateau d'Occitanie matin du jeudi 6 octobre, Valérie Bul, psychologue à l'EHPAD de la Houlette à Pibrac (31) de l'association EDENIS qui depuis 30 ans accueille et accompagne les personnes âgées dépendantes.