• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Ô Sud

Le dimanche à 12h55.  
Logo de l'émission Ô Sud

Cahors, une ville à la campagne

Le Pont Valentré de Cahors / © Grand Angle Productions
Le Pont Valentré de Cahors / © Grand Angle Productions

Cahors, capitale du Quercy historique, est connue pour ses célèbres vins noirs, indissociables du patrimoine de la ville. Cette semaine, Ô Sud nous parle d'histoire, d'art de vivre, de cuisine, et en bonus, nous emmène découvrir les jardins secrets de la belle Cadurcienne...

Par Guiseppin Marie-France

Revoir l'émission

Cahors, préfecture du Lot et capitale du Quercy, à une notoriété internationale grâce à ses vins. La ville où il fait bon vivre, s’est construite sous l’empire Romain et développée, au fil des siècles, autour de son vignoble. Depuis un temps infini, ses célèbres vins noirs à forts tanins, sont vendus dans le monde entier. Aujourd'hui, nous entrons dans la ville par le fleuve pour découvrir son monument phare : le pont Valentré

Extrait
Extrait Ô Sud à Cahors

Le Pont Valentré et le coeur de ville

Il y a 15 ans, après s'être blessé et avoir dû renoncer à une carrière de footballeur, Sylvain Ginier est revenu vivre à Cahors. Avec sa famille, il s'est lancé dans l'aventure d'une compagnie batelière. Aujourd’hui il est capitaine de bateau et nous emmène à bord du "Valentré" découvrir le pont du même nom, qui nous offre sa plus belle vue depuis le fleuve. Laurie Garnier est guide conférencière. Elle nous raconte tout sur ce bijou architectural du Moyen-âge, et sur la légende du petit diable qui, depuis des siècles, reste pétrifié sur une des trois tours carrés du pont.

Cahors, son habitat, ses coutumes

Cahors a élu domicile à l'intérieur d'une boucle du Lot. Ces méandres ou singles sont typiques des vallées du Lot et de la Dordogne. Née aux temps des Romains, la ville a grandi, entourée des bras de son fleuve. Les XIIème et XIIIème siècles ont été les grands témoins de son âge d'or, avec une partie du XIVème. C'est à cette époque que de riches familles de marchands-usuriers y ont fait sa fortune. En déambulant dans les plus vieilles rues de la ville, nous admirons l'influence des âges Médiévaux et Renaissance sur l'habitat...
Maisons Cadurciennes / © Grand Angle Productions
Maisons Cadurciennes / © Grand Angle Productions

Des vignerons Franco-Polynésiens aux Tuileries

Au pays du Cahors, Anne et Jean-Michel Swart-vagher, demeurent. Nous leur rendons visite, dans leur domaine, au château Saint-Sernin. Jean-Michel est Polynésien. Anne est Cadurcienne et fille de vigneron. Dans sa famille, les vignes se transmettent de générations en générations depuis 1684. C'est d'ailleurs, ici, aux tuileries, qu'est née toute sa famille.

Jean-Michel travaillait dans le social mais il aidait la famille aux vendanges dès qu'il le pouvait. Puis, il s'est laissé gagner par les plaisirs du vin et surtout du vignoble. Pour lui, c'est devenu une passion et une activité qu'il a développée avec l'aide de son beau-père. En 2005, le couple reprend officiellement le flambeau de l’entreprise familiale...

Jean-Michel Swart-Vagher, vigneron / © Grand Angle
Jean-Michel Swart-Vagher, vigneron / © Grand Angle

La cuisine de Monique et son poulet aux Cèpes

Nous faisons un détour par Bâche pour nous rendre chez Monique et goûter sa bonne cuisine, locale et familiale. Monique Valette est cuisinière de métier. Une transmission qui lui vient de sa grand-mère. D'ailleurs, elle habite toujours la maison familiale. Aujourd'hui, elle nous prépare un poulet aux cèpes.

Les jardins secrets de la belle Cadurcienne

Au coeur du vieux Cahors, il existe un circuit original et de toute beauté : celui des jardins secrets de la ville...

Imaginés par la ville de Cahors en 2002, ses jardins contribuent aujourd'hui à sa renommée. Il en existe 24. Avec Denis Pomier, jardinier de la ville - qui a largement contribué à ces somptueuses créations - nous nous rendons dans le coeur historique de la ville, pour découvrir ces petits trésors de verdure, de fleurs et de plantations : nous visitons le jardin des Cordeliers, puis, rue du petit mot, le jardin Mauresque qui s'inspire du jardin bleu de Marrakech. Il y a aussi celui de la sorcière et du dragon, puis, celui des moines...  
Le jardins des moines / © Grand Angle Productions
Le jardins des moines / © Grand Angle Productions

***

Ô Sud à Cahors, à voir dimanche 7 avril  2019 à 12h55, sur France 3 Occitanie !

Présentation : Emilie Broussouloux
Réalisation : Nicolas Vrignon
Une coproduction Grand Angle productions et France Télévisions

 

Nîmes : Le Tram'bus prolongé jusqu'à Caissargues