• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Rugby Magazine

Le samedi à 12h05  
Logo de l'émission Rugby Magazine

Au secours ! Notre rugby va mal !

Illustration / © Phot65
Illustration / © Phot65

L'équipe de France en grande difficulté, Perpignan sera probablement en pro D2 la saison prochaine, c'est la déroute du rugby français à quelques mois de la coupe du monde. Rugby magazine fait le point ce samedi avec un entretien exceptionnel de Thierry Dusautoir.

Par Séverine Mercier

France-Italie c’est la dernière chance de redonner du baume au cœur et la flamme du rugby aux Français mais aussi à des Bleus à la peine, car cela fait 10 ans que le rugby français est malmené, 10 ans que la France est en plein séisme, 10 c’est aussi la place du rugby français dans le monde ovale. Continuer à travailler, retrouver des automatismes et des sensations c’est le leitmotiv des bleus cette semaine et tous, supporters et joueurs espèrent que dimanche l’orgueil et l’envie seront présentes sur le terrain contre l’Italie.

Thierry Dusautoir est un jeune sportif retraité heureux, qui s’épanouie dans sa nouvelle vie de chef d’entreprise, sa passion pour le rugby toujours intacte le pousse à rester en contact avec les bords de terrains. Cet ancien international et surtout capitaine du XV de France comprend l’écueil et les difficultés que rencontre Guilhem Guirado à garder son groupe soudé face aux critiques, pour « titi » Dusautoir le problème du rugby français n’est pas humain mais structurel et une refonte globale serait à étudier. C’est un entretien une fois de plus sans langue de bois d’un ancien international qui a mal pour son rugby français.

Un début de secousse à Perpignan qui rejoindra la Pro D2 la saison prochaine. De ce fait les démissions arrivent en série, 4 la semaine dernière. Pour répondre à ce début de crise le président de l’USAP François Rivière répond à Marc Tamon pour rugby magazine.

 

Rien ne va plus aux urgences de Perpignan