• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT
Sébastien Castella - Archive Dax 2018 / © Signes du Toro / France 3
Sébastien Castella - Archive Dax 2018 / © Signes du Toro / France 3

A voir dans le Signes du Toro du mois d'avril 2019, Andrés Roca Rey, matador péruvien de 23 ans et Sébastien Castella, français de 36 ans sont les deux triomphateurs de la première feria du printemps : les fallas de Valencia...

Par Florence Boislard

Revoir l'émission

Parmi les toros de Jandilla qui seront combattus à Arles le dimanche de Pâques, figure le n° 121. Son frère, Licenciado, n° 119, avait donné l’an dernier dans ces mêmes arènes un fameux spectacle dans la muleta de Miguel Ángel Perera.

A deux jours de distance, les toreros Andrés Roca Rey et Sébastien Castella ont triomphé à Valencia en mars dernier. Deux faenas très ressemblantes. Mais deux personnalités très différentes.

Un Conte de Zocato où il est question d’une vache à la robe unique, d’un berger tranquille et d’un organisateur anxieux.

Chez Victorino Martín, le novillero Nîmois Raphaël Roucoule « El Rafi » était en train de peaufiner sa préparation quand un visiteur venu de l’autre bout de l’Espagne est arrivé…

 
Bande annonce Signes du Toro n°121 - avril 2019

Les images de la manifestation des mères contre l'interdiction du voile lors des sorties scolaires