• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT
Emilio de Justo à Mont de Marsan en juillet 2018 / © Signes du Toro /France 3
Emilio de Justo à Mont de Marsan en juillet 2018 / © Signes du Toro /France 3

Pour la première émission de l'année, Signes du Toro, vous emmène à la rencontre du torero espagnol Emilio de Justo et de son apoderado, l'ancien torero français Ludovic Lelong "Luisito"...

Par Florence Boislard

Si la logique est respectée, la saison taurine 2019 pourrait bien être celle d’Emilio de Justo. Agé de 34 ans, ce torero originaire d’Extrémadure, a patienté 10 ans en coulisses avant de sortir de l’oubli. Les organisateurs taurins d’Aquitaine furent les seuls à lui laisser sa chance et un ancien torero français, Ludovic Lelong « Luisito » a accepté de prendre en main son entraînement.
Après un début prometteur à Orthez et Mont de Marsan en 2016, Emilio a décroché quelques engagements en France en 2017. Et son talent a finalement éclaté tout au long de la saison 2018. Madrid, Dax, Valladolid, Arles, Mont de Marsan, Nîmes : partout sa tauromachie puissante et strictement classique s’est imposée.

Joël Jacobi, Zocato et Michel Dumas retracent l’itinéraire hors norme de ce torero dont la carrière devrait prendre son envol définitif cette saison.
 

Hop! réduit la voilure à Perpignan