Viure al País

Tous les dimanches à 10h55
Logo de l'émission Viure al País

Dimanche à 11h30, Viure al pais, sous le signe de la passion

Cop d'Ala l'Isle sur Tarn / © France 3 Midi-Pyrénées
Cop d'Ala l'Isle sur Tarn / © France 3 Midi-Pyrénées

Ils sont tous passionnés par l'Occitan. C'est pour cela que les équipes de Viure al paIs sont allés à leur rencontre. Des profils variés qui donnent un nouvel angle de vue à la découverte de l'Occitanie et de sa langue.

Par Emmanuelle Gayet

RETRACH : Yves Delas        
De Denis Salles et Jean-Michel Litvine

Dans un petit appartement de la banlieue bordelaise, vit Yves Delas. Cet ingénieur aéronautique a collaboré à l’envoi de fusées dans l’espace aussi bien pour des programmes nationaux qu’européens. Mais il possède également une autre corde à son arc : l’occitan. Depuis les années 70, il travaille seul à la réalisation d’un lexique gascon-français. En phase de numérisation, son lexique n’attend plus qu’un éditeur.

DESCOBÈRTA : Barbara e la familha Roqueta     
De Benaset Roux et d’Olivier Denoun

C'est une jeune femme passionnée de mécanique et de... Max Rouquette. Normal, quand on s'appelle Barbara Rouquette ! Mais elle n'est pas de la famille de l'auteur de « Verd Paradís », qu'elle a découvert au collège puis à l'université. Des études qu'elle a finalement abandonnées pour poursuivre son autre passion : réparer des véhicules. Ce qu'elle fait désormais dans le garage familial. Les Rouquette partagent d'ailleurs beaucoup de valeurs et leurs week-ends sur des compétitions automobiles. Barbara a commencé, son père a suivi et sa mère vient de s'y mettre.

CÒP D’ALA : « L’Illa d’Albigés »       
D’Amic Bedel et Pierre Brun

« Còp d’ala », pourrait se traduire en français par « À tire d’aile ».  Nous vous invitons à partir à la découverte de l’Occitanie, mais vue du ciel. Nous vous proposons de monter sur le dos de notre oiseau pour plonger dans l’histoire des territoires, des villes et des villages de l’Occitanie. Le dix-huitième épisode de la série nous mène au-dessus de la bastide de Lisle-sur-Tarn.

MUSICA: Mauresca : Riòta        
De Benaset Roux et de Jack Levé

5 albums au compteur (dont le dernier Riòta qui vient de sortir), 15 ans d'existence, Mauresca rajoute du son mais ne change pas sa voie. Le DJ et les machines font désormais place à deux nouveaux musiciens : un guitariste Sylvain Briat et un batteur Julien Carbonne, tous deux venant de la scène musicale héraultaise. Un nouveau son sur disque et sur scène, mais une même identité toujours engagée. Sur la dralha  contestataire des « Pussy Riots » (féministes russes) et musicale du « Riot grrrl » (mouvement à la croisée du punk-rock et du rock alternatif aux idées féministes) les gars de Mauresca ont dégainé leur Riòta. A l'arrivée, ça sonne british : The Clash, Dub Pistols et Ninja Tune, du nom de ce label anglais de musique électronique où se retrouvent beaucoup de DJ. Le 27 mars dernier, ils étaient pour la première fois sur scène à Toulouse pour ce nouveau lancement.

Un magazine présenté par Sirine Tijani

Max Brail, maire de Lastours, regrette le manque de soutien de la part de l'Etat