occitanie
Choisir une région

Viure al País

Tous les dimanches à 10h55
Logo de l'émission Viure al País

Les 100 ans de la disparition de Frédéric Mistral, ce dimanche dans Viure al Pais

Buste du poète Frédéric Mistral / © Cc: ell brown
Buste du poète Frédéric Mistral / © Cc: ell brown

Ce dimanche, Viure al pais, va rendre hommage au poète occitan Frédéric Mistral pour les 100 ans de sa disparition. Au programme également : la calendreta de Pessac, le fauteuil rouge de Vira Lenga avec Eva Cassagnet et le survol de la bastide Montesquieu-Volvestre

Par Emmanuelle Gayet

EVENIMENT : « Mistral, i a 100 ans »
De Clément Alet et Denis Hémardinquer

Le 25 mars 1914, Frédéric Mistral disparaissait. 100 ans plus tard, l'un des plus grands auteurs de littérature d'oc est encore largement méconnu. Au-delà du prix Nobel de littérature qu'il a obtenu en 1904 pour « Mirèio », le poète occitan a laissé une importante œuvre littéraire. Frédéric Mistral fut également l'un des membres fondateurs du Félibrige. A l'occasion du centenaire de sa mort, plusieurs manifestations sont prévues tout au long de l'année un peu partout en Occitanie et en France. Certaines sont mêmes retenues par le Ministère de la Culture comme commémorations nationales 2014.
Le 25 mars 2014, le Cirdoc de Béziers a mis en ligne une bibliothèque virtuelle sur le portail Occitanica : toute l'iconographie, des manuscrits originaux ainsi qu'une partie de la correspondance de Mistral conservés au Cirdoc sont gratuitement consultables en ligne. Une exposition sur « Mistral et l'Europe, Renaissance d'Oc et Printemps des peuples » s'est tenue à la MJC de Béziers en mars dernier. Un regard différent sur Mistral, tout autant que celui que porte Yves Rouquette. Cet autre grand auteur Occitan nous livre dans ce reportage, un témoignage unique sur Frédéric Mistral.

VIRA LENGA : « Eva Cassagnet  »
De Myriam François et Laurence Boffet

Un dernier rendez-vous pour le fauteuil rouge qui rode toujours en pays gascon. Nous le retrouvons cette fois-ci dans la région de Marciac à la rencontre d'Eva Cassagnet qui a découvert le gascon avec les chansons de Jean-Michel et Philippe Espinasse, les chantres de la chanson occitane. C'est avec la Hons d'Hadeta qu'elle s'est dit que le gascon serait sa langue. Elle nous apprend qu'il y a des sirènes dans le Gers et nous enchante  avec ses comptines à apprendre  et à chanter.  

EDUCACION  : « Un ostal tà Calandreta  »
De Denis Salles et Olivier Prax

La Calandreta de Pessac se sent à l'étroit. L'école bilingue de la banlieue bordelaise est en pleine expansion et ses locaux ne sont pas à la hauteur de son succès : d'une vingtaine d'élèves il y a quelques années, elle est passée à quarante six et se voit aujourd'hui obligée de refuser les demandes d'inscriptions qui continuent à arriver. Le milieu militant girondin s'est donc mobilisé afin de trouver de nouveaux locaux et, pourquoi pas, de profiter de cette occasion afin de créer la première maison de l'Occitanie de Bordeaux...

COP D’ALA : « Mont-esquieu-Volpestre»
De Amic Bedel et Pierre Brun

« Còp d’ala », pourrait se traduire en français par « À tire d’aile ».  Nous vous invitons à partir à la découverte de l’Occitanie, mais vue du ciel. Nous vous proposons de monter sur le dos de notre oiseau pour plonger dans l’histoire des territoires, des villes et des villages de l’Occitanie. Le 19ème et avant dernier épisode de la série nous mène au dessus de Mont-esquieu-Volpestre : Montesquieu-Volvestre, une bastide fondée par Raymond VII, située en Haute-Garonne, au Sud de Toulouse.