Viure al País

Tous les dimanches à 10h55
Logo de l'émission Viure al País

Toujours plus de découvertes occitanes, ce dimanche à 11h30

Distillation de l'Armagnac / © MaxPPP
Distillation de l'Armagnac / © MaxPPP

Toujours à la recherche de la culture occitane, Viure al país s'intéresse ce dimanche à l'Armagnac et au nouveau livre de cuisine en occitan de Sophie Laborde. Elle vous emmènera également au dessus de Castelsarrasin et vous proposera la découverte du site bilingue de la fac du Mirail

Par Emmanuelle Gayet

SOCIETAT : « Armanhac  »
De Denis Salles et Clément Alet

C'est chaque année le même rituel pour de nombreux vignerons indépendants : une fois la vendange terminée, une fois le vin blanc prêt, on attend l'arrivée du distillateur ambulant qui va faire l'armagnac nouveau grâce à son alambic. Les alambics, des machines qui peuvent parfois être plus âgées que les distillateurs eux-mêmes...

CÒP D’ALA : « Los Sarrasins »
De Pierre Brun et Amic Bedel

13ème épisode de la série qui nous mène dans une autre citée marchande : Castelsarrasin. Son nom pourrait provenir de «Castel Sarracenum», un château construit à la manière des Sarrasins.
Et l’histoire qui nous concerne remonte précisément à  l'an 961. Cette année là, Raimond I, comte de Toulouse et de Rouergue, donne par testament à l'abbaye de Moissac l'Eglise Saint-Sauveur et ses terres…

SOCIETAT : « De fac e d’òc »
De Benoît Roux et Eric Foissac
La fac n’est pas forcément le lieu idéal pour trouver de l’occitan, le faire connaître et le faire vivre. La faculté du Mirail de Toulouse ne déroge pas à la règle. Elle dispose désormais d’un site internet en partie bilingue et surtout d’une nouvelle association occitane : Osca ! (bravo en occitan). Et elle aura beaucoup de travail tant la signalétique est absente, la pub pour les cours aussi… Mais ils sont désormais une bonne trentaine d’étudiants comme Alice et Maria à vouloir faire vivre l’occitan sur le campus. L’histoire a commencé avec des cours de danse traditionnelles qui sont très suivis ; elle pourrait se poursuivre avec une semaine occitane au printemps, pourquoi pas un blog…

COSINA : « Sòfia Laborde »
De Denis Salles et Clément Alet

C'est presque par hasard que Sophie Laborde a un jour découvert « Pais Gascons », la revue de Per Noste. Intéressée par la langue et la culture occitanes, cette béarnaise décidait à partir de ce moment de participer à l'association. Lorsqu'un jour l'envie lui a pris de faire un livre de recettes. C'est donc tout naturellement qu'elle a pensé le faire publier en occitan et chez « Pais Gascons ». Un livre de recettes où Sophie s'affranchit de la seule cuisine traditionnelle de Gascogne...