Viure al País

Tous les dimanches à 10h55
Logo de l'émission Viure al País

Viure al País fait sa rentrée dimanche 21 septembre à 11h30

Nouvelles danses occitanes / © France 3 Midi-Pyrénées
Nouvelles danses occitanes / © France 3 Midi-Pyrénées

Pas de trêve pour la caméra de Viure al País, qui vous raconte et vous montre en images, l'Occitanie de cet été et celle qui se dessine pour les prochains mois.

Par Emmanuelle Gayet

CÒP D’UÈLH : Lenga viva
De Benoît Roux et Christian Bestard


Depuis 2001, c’est le rendez-vous convivial de l’été où l’on peut apprendre, partager, découvrir, dans le cadre très verdoyant de Laguépie (Tarn et Garonne). Cette année Lenga Viva n’a pas dérogé à la règle malgré le changement d’organisateur. Claude Sicre en a repris les  rênes et mis sa patte : apéros concerts, conférences et la grande fête de la langue avec un concours d’histoires drôles à l’appui. Du changement dans la continuité, en prenant soin de ne pas décevoir les habitués tout en amenant un nouveau public. Cette année, Lenga Viva a pris le virage d’un festival musical plutôt que l’université d’été qu’elle représentait jadis. Des Bombes 2 bal aux fameuses histoires drôles en passant par Papet Jali et Padena, la caméra de Viure al País est allée explorer ce nouveau temps. 

LO PAÍS : Las bartas d’Ador
D’Aymeric Jonard et Jack Levé


Dans le bas Adour (Landes), on nomme barthes les terres inondables situées dans la plaine alluviale du fleuve. Ces terrains ont été « poldérisés » par les  Néerlandais au 17e siècle, période à laquelle certaines parties ont été dévolues à l'agriculture. Suite à la déprise agricole de l'entre deux guerres, les barthes ont connu une période de déclin qui a entraîné leur embroussaillement. Ce n'est qu'en 1984 que la fédération de chasse des Landes a pu acquérir 90 hectares de terrain sur la commune de St Martin de Seignanx. C'était le début de la réserve de St Martin, devenu depuis un fleuron ornithologique avec notamment la nidification de la rare spatule blanche. A une trentaine de kilomètres en amont, la barthe de St Etienne d'Orthe montre un exemple de plaine alluviale entretenue par les activités agricoles. C'est également un haut lieu de chasse aux canards pratiquée aux appelants dans des affûts qu'on nomme ici "tonne".

ESPÒRT : Jòcs tradicionals a Gruissan
De Myriam François et Anne Ployart


L'été a bien démarré pour ceux qui avaient envie de se dégourdir les jambes et bouger un peu. Les jeux traditionnels étaient au rendez-vous à Gruissan le 7 juillet et les estivants pouvaient découvrir et s'essayer au tambourin, aux quilles, aux joutes.... dans une atmosphère des plus festives avec fanfares, animaux totémiques et « castellers » catalans. Toutes les associations qui défendent notre culture occitane étaient au rendez-vous, disponibles pour expliquer, apprendre et jouer volontiers avec tous ceux qui étaient tentées. En ce début d'été, le soleil était au rendez-vous pour clore la manifestation Total Festum, une vraie fête populaire.