Viure al País

Tous les dimanches à 10h55
Logo de l'émission Viure al País

Viure al paìs revient sur les 800 ans de la bataille de Muret, dimanche 15 septembre à 11h30 sur France 3 Midi-Pyrénées et France 3 Aquitaine

Représentation de la bataille de Muret / © DR
Représentation de la bataille de Muret / © DR

Pour marquer les 800 ans de la bataille de Muret, France 3 a donc décidé de refaire l'histoire de manière audacieuse. Quelles conséquences pour l'Occitanie et la Catalogne? Que serait aujourd'hui l'Etat français? L'Europe?

Par Emmanuelle Gayet

Non les armées du Nord commandées par Simon de Montfort n'ont pas anéanti les forces méridionales de Pierre II d'Aragon et de Raymond VI comte de Toulouse lors de la bataille de Muret !
Le 12 septembre 1213 n'a donc pas vu la fin de tout espoir d'un royaume occitano-catalan.
Pour marquer les 800 ans de la bataille de Muret, France 3 a donc décidé de refaire l'histoire de manière audacieuse. Quelles conséquences pour l'Occitanie et la Catalogne? Que serait aujourd'hui l'Etat français? L'Europe?
Comment l'Eglise catholique aurait évolué si le catharisme n'avait pas été éradiqué?
Autant de questions et de prospectives que nous évoquerons avec nos invités pour parler d'histoire, de société, de culture.
Car ce mythe des peuples pyrénéens du Nord et du Sud rassemblés dans une même destinée est résurgent, notamment avec l'exemple de l'Euro-région.

MURÈTH : « La batalha de Murèth »
De Sirine Tijani et denis Hémardinquer
Avant de faire de la fiction, il convient tout de même de rappeler les faits.
Et lorsqu'on se penche sur la bataille de Muret, une interrogation s'impose : comment les coalisés occitano-arago-catalans ont-ils pu perdre ? Plus nombreux, mieux préparés, ils auraient dû l'emporter. C'est peut-être justement parce que la bataille était gagnée d'avance qu'ils l'ont perdue : trop sûr de leur force, Pierre II le roi d'Aragon et ses alliés ont sous-estimés leurs adversaires, notamment le chef des croisés, Simon de Montfort, stratège redoutable. Nous avons rencontré des historiens et spécialistes qui nous dévoilent les différentes erreurs stratégiques qui ont conduit à la défaite.

MURÈTH : « Calandreta e la batalha »
De Benoît Roux et Jack Levé

« Una istorieta de Murèth » c’est le titre du film d’animation fait par les enfants de la calandreta de Muret (31). Un film qui retrace l’histoire de la ville, de l’Antiquité à notre période contemporaine. Et si effectivement, il n’y a pas eu d’état occitano-catalan, que l’occitan n’est pas langue officielle sur son territoire, dans les écoles calandreta, on pourrait croire le contraire. On y parle et enseigne en occitan (mais pas seulement) on y apprend des valeurs héritées de cette période telles Convivència (coexistence pacifique et tolérante) Prètz (mérite, valeur, noblesse de cœur ...) et Paratge (égalité avec connotation de respect, de fraternité...). 800 ans après, la civilisation occitane perdure...

MURÈTH : los convidats
René Soula : historien, anthropologue

Alem Surre-Garcia : écrivain, conférencier, philosophe
Eric Fraj : philosophe, professeur, artiste

Quelqhes photos du tournage :
Enregistrement des plateaux de l'émission spéciale 800 ans de la bataille de Muret. Benoît Roux et Alem Surre-Garcia / © Amic Bedel
Enregistrement des plateaux de l'émission spéciale 800 ans de la bataille de Muret. Benoît Roux et Alem Surre-Garcia / © Amic Bedel
Benoît Roux enregistre les plateaux / © Amic Bedel
Benoît Roux enregistre les plateaux / © Amic Bedel
 / © Amic Bedel
/ © Amic Bedel