Cet article date de plus de 5 ans

En mai, choisis la corrida qui te plaît

En attendant Alès (7 / 8 mai), Nîmes (13 / 16 mai) et Vic (14 / 16 mai), le long week-end/pont qui commence propose cinq rendez-vous. Du seul contre 6, à la tienta publique en passant par le festival taurin et la novillada sans chevaux, toute la panoplie taurine se déploie dans le sud taurin..
En mai, le sud taurin se réveille!
En mai, le sud taurin se réveille! © DR
Dominé par l'encerrona de Juan Bautista à Palavas, ce week-end / pont particulièrement taurin sera aussi l'occasion de saluer Paquito Leal, le toréro vétéran d'Arles.


Samedi 30 avril, Palavas (34)
17 h 00 Arènes Manuel Benítez "El Cordobés"
Toros de Margé pour Juan Bautista (único espada)

1er mai, Aire sur l'Adour (40)
17 h 00 Arènes Maurice Lauche 
Novillos de Saltillo et Valdellán pour Manolo Vanegas, Alejandro Conquero  et Tibo Garcia

Jeudi 5 mai 2016, Milhaud (30)
tienta de l'ascension (Peña Enrique Ponce)
Vaches d'Alain et Frédérique Tardieu pour Marc Serrano, Tibo Garcia et Ignacio Bon Matis et les prácticos de la peña.

Jeudi 5 mai 2016, Arles (13)
Festival de la despedida de Paquito Leal 
Novillos de Gallon Frères, Dos Hermanas, Jalabert Frères, Pagès-Mailhan, Los Galos et Barcelo pour Stéphane Fernández Meca, Mehdi Savalli, Marco Leal et Thomas Joubert

Jeudi 5 mai, Mimizan (40)
16H
Becerros de l'Astarac et Alma Serena pour Adrien Salenc et Baptiste Cissé
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
signes du toro culture tauromachie