Cet article date de plus de 7 ans

Les frères Karabatic au secours des Balkans

Ce samedi, Luka et Nikola Karabatic sont de retour à Frontignan, la ville de leur enfance, pour une vente aux enchères exceptionnelle au profit des victimes des inondations dans les Balkans. Si vous voulez y participer, suivez le mode d'emploi.
Le ballon est sa passion, mais les Balkans sont son berceau. Alors Nikola Karabatic a décidé de mettre l'un au service des autres. Le handballeur vedette de l'équipe de France, ex-attaquant du Montpellier Handball est né en Serbie, de parents Serbe et Croate. Deux pays durement touchés par les inondations du printemps. Alors avec son frère Luka, il anime ce samedi soir une vente aux enchères au profit des victimes de ces intempéries.

Frontignan avec les Frères Karabatic et les sinistrés

Rendez-vous à 21 heures 30 au gymnase Ferrari de Frontignan, dans l'Hérault, où les frères Karabatic ont grandi et appris à jouer au handball. La vente doit démarrer à l'issue de la finale du tournoi Branko Karabatic, du nom de leur père décédé en 2011. Une épreuve organisée par le Frontignan Thau Handball. Des objets appartenant à des sportifs de renom seront mis aux enchères.

Des dons de sportifs de haut niveau

La joueuse de tennis française Cristina Mladenovic, dont les parents sont originaires de Serbie, a ainsi offert une raquette dédicacée utilisée lors du dernier tournoi de Roland Garros. Les handballeurs tricolores Daniel Narcisse et Luc Abalo ont donné le maillot qu'ils ont porté lors de la tournée des Bleus aux Antilles, début juin. Le Hongrois Lazlo Nagy et le Suédois Matthias Andersson ont fait de même.

Les Balkans, plus d'un million et demi de sinistrés

Les fonds seront versés au programme "Urgence Balkans" du Secours Populaire. L'ONG doit présenter ses actions en la matière au cours de la soirée. Les inondations en Serbie et en Bosnie-Herzégovine ont fait une cinquantaine de morts et plus d'1,6 million de sinistrés. Déplacés, beaucoup vivent toujours dans des conditions précaires.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
solidarité handball vie associative