Cet article date de plus de 5 ans

¡ Fuerza Pana !

Rodolfo Rodríguez "El Pana" risque de finir ses jours tétraplégique. Dans les arènes de Lerdo (Durango, Mexique) un toro l'a envoyé valdinguer. Il est retombé sur la tête. Des vertèbres cervicales ont été fracturées. La lésion médullaire a été jugée gravissime
par le docteur Galván Zermeño.
El Pana, 64 ans cette année, après l'entraînement dans les arènes d'Apizaco (Tlaxcala, Mexique)
El Pana, 64 ans cette année, après l'entraînement dans les arènes d'Apizaco (Tlaxcala, Mexique) © SDT / JJ
Depuis que nous réalisons et diffusons des émissions consacrées à la tauromachie, nous nous sommes toujours refusés à montrer les images des tragédies. C'est un choix criticable sans doute, mais c'est le nôtre.
On trouve, un peu partout sur la toile, une petite vidéo où l'on voit le Pana attendre le toro, capote en main, puis être pris de plein fouet et retomber face dans le sable, inanimé. Libre à ceux qui sont capables de la voir d'aller la regarder.
Mais nous préférons nettement celle-ci, tournée  il y a trois étés par Vincent Bourg "Zocato". Cette année-là, El Pana qui avait fait de l'extravagance son quotidien, était en Europe. Il n'avait guère qu'un contrat, à Saint-Vincent de Tyrosse. Mais allait d'une feria à l'autre, non pas pour toréer . Juste "pour se montrer".
Un matin de juillet, Zocato a suivi ses pas sur un trottoir de Pampelune…


Pana

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
signes du toro culture tauromachie