Gard : la station-service familiale des Mages fait face à la concurrence d'un automate

Les Mages (Gard) - le station service indépendante concurrencée par celle de la grande surface - février 2018. / © F3 LR
Les Mages (Gard) - le station service indépendante concurrencée par celle de la grande surface - février 2018. / © F3 LR

Aux Mages, dans le Gard, la station-service familiale et ses trois emplois sont concurrencés depuis 8 semaines par un automate de supermarché. Le pompiste indépendant et une association locale estiment que le permis de construire a été accordé sans tenir compte des risques. La justice est saisie.

Par Fabrice Dubault

En 34 ans d'activité, Jacky a vu fermer pas moins de 8 stations-service dans la vallée de l'Auzonnet. Pompiste indépendant, sur la commune des Mages, en Cévennes gardoises, il était jusqu'à il y a peu, le seul distributeur de carburant sur l'axe Alès Saint-Ambroix. 
Mais depuis janvier, le supermarché voisin, distant d'un kilomètre, s'est doté d'une station-service automatisée.

Une concurrence nouvelle et des prix agressifs pour le gérant du relais des Cambons qui pour l'instant n'ont pas altéré la fidélité des clients de l'entreprise familiale qui emploie 3 personnes.

Au delà de la bataille des prix, Jacky et ses enfants salariés de l'entreprise se sont joints à l'action entamée par une association locale. Elle conteste la légalité du permis de construire accordé par la mairie des Mages à la station du supermarché.
Le tribunal administratif devra se prononcer sur sa validité.

Une plainte contre X a également été déposée au pénal pour mise en danger de la vie d'autrui, en raison de la proximité immédiate du site de stockage de carburant et de l'automate de distribution avec les habitations du village.
Des procédures sur lesquelles la commune n'a pu répondre à nos questions, le maire a démissionné de ses fonctions récemment.

Les Mages (30) : la station-service familiale est en concurrence avec un automate depuis 8 semaines
Aux Mages, dans le Gard, la station-service familiale et ses trois emplois sont concurrencés depuis 8 semaines par un automate de supermarché. Le pompiste indépendant et une association locale estiment que le permis de construire a été accordé sans tenir compte des risques. La justice est saisie. - F3 LR - Reportage : J.Curato et E.Mangani

 

Sur le même sujet

Aude : la pyrale du buis cause de nombreux dégâts

Les + Lus