Alès : “Riri” arrêté en flagrant délit dans la chocolaterie

© Franck Detranchant
© Franck Detranchant

Un quinquagénaire multirécidiviste a été arrêté en pleine dégustation de chocolat après s'être introduit ce samedi dans une confiserie. Il avait été interpellé la veille et le sera à nouveau le lendemain.

Par Josette Sanna

Pris la main dans le pot de confiture, ou plutôt dans la boite de chocolats.

"Riri", un quinquagénaire très connu à Alès, surtout par les forces de de l'ordre a été interpellé dans la nuit de samedi à dimanche après avoir fracturé la vitrine du "Taisson gourmand", une confiserie  d'Alès.

Il a été appréhendé par la police municipale alors qu'il "se gavait de chocolat", rapportent nos confrères d'Objectif Gard et nous confirme-t-on de source judiciaire.

Interpellé trois fois en deux jours

L'homme au casier long comme un jour sans pain (au chocolat) avait été interpellé "non sans mal la veille", pour avoir menacé le médecin de permanence qui avait refusé de lui prescrire une ordonnance.

Le dimanche, il a à nouveau été arrêté, mais au delà de son terrain de jeu habituel, -à Nîmes- pour deux autres cambriolages.

 Immortel

Un week-end chargé pour l'individu surnommé dans la capitale des Cévennes Dunkan Mac Leod, l'immortel de la série Highlander. "Riri" a hérité de ce surnom pour avoir survécu à ses blessures après avoir été empalé par la fourche d'un paysan en train de retourner son fumier.

"Riri" et la chocolaterie

Depuis son forfait dans la confiserie, on l'appelle désormais "Riri et la chocolaterie", en référence au film de Tim Burton.
Reste maitenant à savoir si les juges du tribunal devant lesquels il comparaîtra ce lundi seront sensibles au personnage qui accumule les références cinématographiques... pour ses forfaits. 
 

Sur le même sujet

Les + Lus