Une jeune fille piquée par une seringue lors d'une fête votive dans le Gard

Publié le
Écrit par Armelle Goyon

Une jeune fille a été piquée samedi soir lors d'une fête votive à Saint-Hilaire de-Brethmas dans le Gard. Elle a porté plainte au commissariat d'Alès.

Une jeune femme âgée d'une vingtaine d'années a été piquée ce samedi soir lors de la fête votive de Saint-Hilaire de-Brethmas, dans le Gard. La jeune femme était avec quelques amis quand elle a senti une douleur au bas du dos. Elle pense alors immédiatement à une piqûre et tente d' identifier celui ou celle qui en serait l'auteur, en vain. 

Prise d'un malaise, elle se rend alors à l'hôpital d'Alès au milieu de la nuit. La jeune fille s'est vue prescrire un arrêt de 28 jours. 

Plainte déposée

Une plainte a été déposée au commissariat d'Alès, c'est une première pour la sous-préfecture du Gard. 

Jusqu'alors, ces piqûres ont eu lieu dans les discothèques et boites de nuit, notamment à Béziers où 10 plaintes ont été déposées et à Toulouse. 

Ces piqûres localisées dans des endroits différents du corps, comme les cuisses, fesses, chevilles, bras, épaules et dos ont entraîné chez les victimes des symptômes de différentes natures : bouffées de chaleur, nausées, malaises ou pertes d'équilibre.  

Le phénomène de ces piqûres sauvages sévit depuis trois mois sur la région, sans que l'on en connaisse le motif.  

Un examen toxicologique est en cours pour tenter d'identifier une trace de produit.