Gard: des électeurs constatent l'absence de certains bulletins pour les législatives

"ll y a avait un papier sous un candidat pour nous dire que ses bulletins n'étaient pas conformes.". Des électeurs gardois constatent des anomalies dans la procédure de vote.  

Par Olivier Le Creurer

Jean, 24 ans, constate des désagréments à Boisset et Gaujac, dans le Gard. "Il y a avait un papier sous un candidat pour nous dire que ses bulletins n'étaient pas conformes. Un autre qui disait que les bulletins n'avaient pas été livrés et un dernier pour annoncer qu'ils n'avaient reçu que 45% des bulletins", détaille Jean, 24 ans.

Un minimum d'organisation

Dans le Gard, Jean demande, lui aussi, "un minimum d'organisation". "Ça en privilégie certains, c'est dommage que tous les candidats ne soient pas égaux à ce niveau-là", commente-t-il.

Il faut mettre un bulletin sensiblement identique en terme de taille dans l'urne, et y inscrire le nom du candidat et de son suppléant, explique la préfecture d'Ile-de-France
à franceinfo.


"La mise sous pli et la distribution des professions de foi et bulletins de vote ont été privatisées. Résultat : dans de nombreuses circonscriptions, le matériel officiel, qui avait pourtant été livré sans problème au prestataire privé chargé de la mise sous pli, n'est jamais arrivé au domicile des électeurs", déplore le communiqué du comité électoral de La France insoumise.

7.877 candidats, dont un peu plus de 42% sont des femmes, se disputent 577 sièges.


 

Sur le même sujet

SUIVEZ LES ELECTIONS SENATORIALES 2017 SUR FRANCE INFO

Bouzigues : ostréiculteurs en colère

Près de chez vous

Les + Lus