• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Il va remplacer Gilbert Collard à l'assemblée nationale, Nicolas Meizonnet, futur nouveau député RN du Gard

Nicolas Meisonnet est un nouveau député RN du Gard. Il fera son entrée à l'Assemblée nationale début juillet. Il remplacera Gilbert Collard, élu au Parlement europééen.  / © DR
Nicolas Meisonnet est un nouveau député RN du Gard. Il fera son entrée à l'Assemblée nationale début juillet. Il remplacera Gilbert Collard, élu au Parlement europééen.  / © DR

Nicolas Meizonnet est un nouveau député RN du Gard. Il fera son entrée à l'Assemblée nationale début juillet. Il remplacera Gilbert Collard, élu au Parlement européen.

Par Olivier Le Creurer

15ème sur la liste Rassemblement national  pour mles élections européennes, Gilbert Collard, 70 ans, est élu. Le député du Gard va donc devoir laisser son poste de député à son suppléant. Nicolas Meizonnet, 36 ans, devrait faire son entrée à l'assemblée nationale début juillet.

"Il m'a tout appris en politique depuis qu'il est arrivé au Rassemblement national auprès de Marine Le Pen en 2011. J'ai été son assistant parlementaire pendant cinq ans de 2012 à 2017. Je m'occupais des dossiers locaux."
 

Dans la continuité de ces mandats de proximité


Ingénieur en informatique de formation, il est aussi titulaire d'une licence en psyhologie. Il était jusqu'alors conseiller municipal, conseiller départemental de Vauvert et porte-parole du groupe RN au conseil départemental du Gard. "Ma désignation au poste de député s'inscrit dans la continuité de ces mandats de proximité."
 


Le futur nouveau député explique être attentif aux "préoccupations  des Français, des problèmes liés à l'immigration et à la sécurité." Plus localement, il entend les problèmes liés autour des traditions. "Dans la petite Camargue, les habitants sont inquiets. Ces traditions doivent être inscrites au patrimoine immatériel de l'Unesco. J'y travaillerais."

Six députés représentent le Gard à l'Assemblée nationale.

A lire aussi

Sur le même sujet

Lagune de Thau : une traversée entre Marseillan et Sète pour préserver le bassin

Les + Lus