• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Un an après leur installation dans le Gard, les distributeurs automatiques de pain font partie du paysage

Les distributeurs de pain installés dans le Gard ont trouvé leur clientèle / © A. Guiraud F3LR
Les distributeurs de pain installés dans le Gard ont trouvé leur clientèle / © A. Guiraud F3LR

Le 1er distributeur de pain était installé dans le Gard à Gajan près de Nîmes en mai 2018. C'est alors que les habitants découvraient la machine. Un an après, elle a trouvé sa clientèle sans forcément créer le lien social escompté.
 

Par Josette Sanna

Le distributeur de pain installé à Gajan dans le Gard fait désormais partie du paysage. Il a trouvé sa clientèle.

"On n'allait pas forcément au village et le camion ne passait pas, ce n'était pas pratique et le fait que le distributeur de pain soit ici c'est beaucoup mieux", sourit une villageoise.

  C'est un vrai service mais il manque le sourire de la boulangère

"C'est un vrai service mais il manque le sourire de la boulangère", sourit cet autre habitant du village.

Pari perdu pour le lien social

Avec l'arrivée de la machine, le maire espérait créer du lien social. Le village n'a plus de commerces, et la dernière boulangerie  de la commune a baissé le rideau en 1955.
 
La machine a ses habitués / © A. Guiraud F3LR
La machine a ses habitués / © A. Guiraud F3LR

"On pensait que le lien se renouerait mais on perd ce lien social, regrette Jean-Louis Poudevigne
maire de Gajan. La machine ce n'est finalement pas ce qu'il y a de mieux pour le recréer", ajoute l'élu.

Pari gagné pour le boulanger

Pari gagnant en revanche pour Jacques Marseille. Le boulanger  avait installé quatre distributeurs pour faire des économies d'essence et de personnel.

La machine nous a amené de nouveaux clients

"On vend la même quantité de pain que celle d'une tournée", précise le boulanger.

"Des clients viennent quand même au magasin pour le contact avec la boulangère. La machine nous a amené de nouveaux clients", conclut le commerçant.

A lire aussi

Sur le même sujet

Hérault : la décharge de Montimas près de Béziers trouble toujours la quiétude des riverains

Les + Lus