• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Fêtes dans le Gard : finies les dérogations illimitées pour les horaires de vente d'alcool

Poster scolaire dénonçant les méfaits de l'alcool au début du 19ème siècle.
Poster scolaire dénonçant les méfaits de l'alcool au début du 19ème siècle.

Depuis le 1er mai, les dérogations au règlement des débits de boissons sont limitées dans le Gard. En clair, pas plus de 4 jours consécutifs d'horaires libres pour la vente d'alcool par village. Une mesure préfectorale pour endiguer l'insécurité routière et les rixes lors des fêtes votives.

Par Sylvie Bonnet

La mesure est entrée en vigueur au 1er mai 2019. Le préfet du Gard a décidé que les dérogations collectives aux horaires de fermeture des débits de boissons (permanents et temporaires), que les maires sont en droit d’accorder à l’occasion de fêtes légales ou locales seront limitées à 4 jours consécutifs pour une même commune.

Cet arrêté préfectoral (n° 2019-113-01 du 23 avril 2019) modifie celui du 1er aout 2017 qui ne mentionnait aucune limitation du nombre de jours consécutifs de dérogation aux horaires de fermeture des débits de boissons. La nouvelle règlementation a été transmise à tous les maires du département.
 

Trop de victimes de l'alcool dans le Gard


La préfecture du gard justifie ce durcissement de la législation par le nombre d’incidents et d'accidents trop élevés dans le Gard. Il faut dire que les occasions de fêter ne manquent pas :  En 2018, on a compté 400 événements représentant plus de 1000 jours de fêtes et le bilan est lourd:

110 incidents et accidents dont la moitié était en lien avec une consommation excessive d’alcool.
26 rixes ou bagarres impliquant parfois plusieurs dizaines de protagonistes ont occasionné des blessés légers.
• Plusieurs accidents durant les manifestations taurines conduisant à des blessures sérieuses et à un décès.
 

Quelles fêtes vont-elles être impactées?


Parmi les fêtes qui drainent le plus de monde, la féria de Pentecôte, à Nîmes. Elle est prévue du jeudi 6 juin au lundi 10. Soit 5 jours. L'un des jours devra respecter les horaires normaux de fermeture pour les débits de boissons. 
Idem pour le Grau-du-Roi au mois de septembre prochain, du 7 au 15. La fête est prévue sur 8 jours mais il n'y aura que 4 jours d'horaires libres pour la vente d'alcool.

Voici une liste (non exhaustive) des villages gardois dont les fêtes durent plus de 4 jours consécutifs :

En juillet:

- Aubord et Aigues-Vives du 3 au 7 juillet
- Aimargues du 13 au 21 juillet
- Calvisson du 17 au 21 juillet
- Beaucaire du 21 au 29 juillet 
- Gallician du 23 au 28 juillet
- Sommières du 25 juillet au 4 août

En aout:

- Saint-Jean-du-Gard, comme Lanuéjols du 2 au 6 août
- Le Cailar du 3 au 11 août
- Vauvert du 10 au 18 août
- Dourbies du 11 au 15 août
- Lasalle du 12 au 18 août
- Langlade, Souvignargues, Uchaud et Saint-Ambroix du 14 au 18 août
- Beauvoisin du 17 au 25 août
- Saint-Laurent d'Aigouze du 17 au 26 août

Enfin en octobre, la fête d'Aigues-Mortes se tient traditionnellement pendant la seconde semaine et dure plus de 4 jours.

Toutes ces communes devront veiller à s'adapter au durcissement de la réglementation sur les débits de boissons dans le Gard.
 

 

Sur le même sujet

Montpellier : le procès d'un Gilet jaune reporté à la demande du Parquet

Les + Lus