Gard : 3 blessés légers dans un spectaculaire carambolage, la nationale 86 coupée

Publié le Mis à jour le
Écrit par Isabelle Bris .

Spectaculaire accident, ce jeudi matin sur la commune de Saint-Alexandre dans le Gard rhodanien : trois personnes ont été légèrement blessées dans un carambolage impliquant cinq véhicules. La nationale 86 est coupée entre Bagnols-sur-Cèze et Bollène.

Un poids lourd, une fourgonnette et trois voitures se sont percutés pour une raison encore inconnue, ce jeudi matin vers 8 et demie, sur la commune de Saint-Alexandre, au nord de Bagnols-sur-Cèze, dans le Gard.  

Une trentaine de pompiers et quatre ambulances ont été envoyés sur place. Selon le SDIS 30, le poids lourd a percuté la fourgonnette qui a alors fait plusieurs tonneaux et avant de finir sa course dans deux autres voitures qui circulaient 50 mètres plus loin, sur la route nationale 86, qui relie Bollène à Bagnols-sur-Céze, dans le Gard.

Trois femmes légèrement blessées

Les SDIS 30 a pris en charge les personnes impliquées dans cet accident : l'une d'entre elles, une femme de 53 ans, a dû être désincarcérée de son véhicule mais par chance, elle n'a pas été grièvement blessée.

On s'en tire bien  ! Cet accident aurait pu être beaucoup plus grave...

 Lieutenant-colonel Michel Cherbetian, chargé de communication SDIS 30

Les deux autres victimes, une femme de 36 et une adolescente de 17 ans, sont légèrement touchées.

Toutes trois ont été évacuées vers l'hôpital de Bagnols-sur-Cèze.

Risque de pollution évité 

La route nationale 86 est totalement coupée à la circulation depuis cet accident et devrait rester inaccessible une bonne partie de la matinée.

"Le poids lourd s'est couché sur la chaussée, il transportait de l'Adblue. Heureusement, la cuve n'a pas été fissurée dans cet accident, on a donc évité une fuite d'hydrocarbures dans la nature" souligne le chargé de communication du SDIS 30

Une déviation mise en place pour les véhicules légers entre Pont-Saint-Esprit et Bagnols-sur-Cèze.

Les gendarmes, dépêchés sur place pour sécuriser les lieux, recommandent d'éviter le secteur.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas des e-mails. Notre politique de confidentialité