Gard : un homme condamné à 4 mois de prison pour outrage envers 3 pompiers

Illustration / © Jean-François FREY / Maxppp
Illustration / © Jean-François FREY / Maxppp

Le tribunal correctionnel de Nîmes vient de condamner un automobiliste à 4 mois de prison ferme et 500 euros d'amende pour avoir insulté copieusement 3 pompiers du Gard lors d'un accident de la circulation. C'était le 17 août dernier près des Angles.

Par Fabrice Dubault

Le 17 août 2017, alors qu’ils intervenaient suite à un accident de la circulation routière, trois sapeurs-pompiers du centre de secours des Angles ont été insultés par une victime.

Suite à cette intervention, les sapeurs-pompiers ainsi que le SDIS du Gard ont déposé plainte.

Lors de l’audience du Tribunal correctionnel de Nîmes de ce 12 janvier, le prévenu a été reconnu coupable de conduite en état d’ébriété et d’outrage à personnes dépositaires de l’autorité publique.

Il a été condamné à 4 mois de prison ferme et 500€ d’amende.

Les constitutions de partie civile des sapeurs-pompiers et du SDIS 30 ont été jugées recevables et ont permis d’obtenir des dommages et intérêts. Le SDIS obtient 1€ à titre symbolique de dommages et intérêts, ainsi que le remboursement d’une partie des frais de justice.
Cette décision n’est pas définitive et peut faire l’objet d’un appel.

"Le pompiers du Gard et le conseil d’administration du SDIS 30 déplorent les agressions qui se multiplient envers les secours et se félicitent de cette décision de justice" précise le communiqué.


Sur le même sujet

Célia Mériguet, directrice de franceinfo - édition numérique

Les + Lus