• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Gard : Leur cabane incendiée, les gilets jaunes lancent une collecte pour la reconstruire

La cabane utilisée par les gilets jaunes de Fournes (Gard) a été incendiée dans la nuit de mardi à mercredi. Le local leur avait été prêté par un producteur de fruits et légumes. Les gilets jaunes assurent qu'ils vont le reconstruire.
La cabane utilisée par les gilets jaunes de Fournes (Gard) a été incendiée dans la nuit de mardi à mercredi. Le local leur avait été prêté par un producteur de fruits et légumes. Les gilets jaunes assurent qu'ils vont le reconstruire.

La cabane utilisée par les gilets jaunes de Fournes (Gard) a été incendiée dans la nuit de mardi à mercredi. Le local leur avait été prêté par un producteur de fruits et légumes. Les gilets jaunes assurent qu'ils vont le reconstruire.

Par Olivier Le Creurer

Une dizaine de gilets jaunes ont constaté les dégâts ce matin. Depuis un mois , ils étaient une cinquantaine à se relayer jour et nuit dans une cabane près de la sortie d'autoroute de Remoulins. 

Il y avait tout, à manger, à boire, un poêle à pétrole ...


Un quartier général que leur prêtait le locataire et le propriétaire du terrain. Le jour de Noël, le seul jour ou chacun est rentré dans sa famille, un incendie a tout ravagé. "Il y avait tout, à manger, à boire, un poêle à pétrole, une bouteille de gaz, un extincteur, au cas où. Et bien, il a servi à rien. Il y avait des canapés, une tente parce qu'on dormait sur place sauf ce soir-là," se désole Didier, gilets jaunes.

Un groupe électrogène a, de plus, été volé. Le propriétaire a porté plainte. Une enquête est ouverte. Mais en attendant , les gilets jaunes ont décidé de rebâtir la cabane qui servait à la vente de fruits et légumes. Ils lancent un appel a la solidarité et une collecte sur Leechi.

C'est son outil de travail. Normalement, il doit reprendre son activité en février. Maintenant, il n'a plus rien. Donc, c'est normal que l'on refasse la cabane


"Quand le propriétaire nous l'a prêté, la cabane était neuve. C'est son outil de travail. Normalement, il doit reprendre son activité en février. Maintenant, il n'a plus rien. Donc, c'est normal que l'on refasse la cabane," affirme Sarah, gilet jaune.

Mercredi soir, les gilets jaunes de Fournes ont fait une quête au rond point de Remoulins auprès des automobilistes. Ils vont continuer jusqu'à pouvoir la refaire entièrement.
 


 

Sur le même sujet

"Si une cathédrale brûle, elle est appelée à être rebâtie"

Les + Lus