Homme armé retranché à Saint-Laurent-des-Arbres : la BRI obtient sa reddition en 6 heures, le forcené recherché a été arrêté

Depuis 6h30, ce jeudi matin, les gendarmes sont en opération sur la commune de Saint-Laurent-des-Arbres, près de Roquemaure, dans la Gard rhodanien. Ils venaient arrêter un homme sous le coup d'un mandat de recherche mais ce dernier armé s'est barricadé chez lui. Il s'est finalement rendu à la BRI, brigade de recherche et d'intervention, vers 13h30, sans violence.

Ce jeudi matin, l'objectif des militaires du PSIG était l'interpellation d'un individu recherché pour menaces et outrages. Mais à leur arrivée à son domicile, rue du 11 novembre, à Saint-Laurent-des-Arbres, où l'homme avait justement interdiction de se rendre, ils n'ont pas pu entrer.

Il s'agit d'un quadragénaire que les gendarmes ont plusieurs fois tenté d’interpeller par le passé. Mais l'homme leur a toujours échappé. Après être resté près de 7 heures retranché chez lui, le forcené armé d'un fusil de chasse s'est livré aux gendarmes. Il est désormais en état d'arrestation et devait être admis dans un service spécialisé.

6 heures de négociations et d'attente

Selon nos confrères d'Objectif Gard : "l'homme se sachant recherché par les forces de l'ordre avait mis un dispositif ralentissant l'avancée des gendarmes... Ces derniers n'ont pas pu pénétrer au domicile de la personne recherchée et l'interpeller".

La maire de Saint-Laurent-des-Arbres, contactée par France 3 Occitanie, confirme l'opération en cours et explique que les habitants voisins du forcené, notamment une crèche, sont confinés chez eux.

Il y a un homme retranché chez lui dans une maison du cœur du village de Saint-Laurent, il serait armé d’une ou plusieurs armes. Tout le village est bouclé.

Sylvie Barrieu-Vignal, maire de Saint-Laurent-des-Arbres, dans le Gard.

Cellule de crise et village bouclé

Depuis le début de la matinée, le village gardois est sous haute surveillance des forces de l'ordre et le centre-ville est bouclé et interdit à la circulation comme aux passants.

Une cellule de crise a été activée à la mairie.

La BRI en renfort des gendarmes du Gard

Depuis, l'homme est retranché chez lui, probablement dans son grenier. Un important dispositif de gendarmerie avec des effectifs de Bagnols-sur-Cèze et de Roquemaure est en place et le village est bouclé. L'homme est seul dans sa maison mais il est armé.

Des hommes de la BRI d'Orange, basés à quelques kilomètres de là, sont rapidement arrivés en renfort, vers 8h, notamment avec un négociateur.

Un contact a été établi avec le forcené et une discussion engagée. Vers 13h30, l'homme s'est rendu aux gendarmes.

L'actualité "Faits divers" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Occitanie
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité