Nîmes : l’Usam devient club ami de l'Unicef pour sensibiliser les jeunes handballeurs aux droits des enfants

L'Usam, le club de handball de Nîmes, et l'Unicef viennent de signer une convention lui permettant de devenir club ami. L’objectif principal de cette union : sensibiliser les jeunes handballeurs aux droits des enfants.

Désormais, le maillot des joueurs du club de handball de Nîmes sera floqué de l'Unicef - 23 juin 2021
Désormais, le maillot des joueurs du club de handball de Nîmes sera floqué de l'Unicef - 23 juin 2021 © FTV - E.Mangani

C’est une première dans le Gard. L’Usam, le club de handball de Nîmes vient de signer une convention pour devenir officiellement club ami de l’Unicef, Le Fonds des Nations unies pour l'enfance : « Un tel engagement c’est pour moi donner du sens aux choses mais aussi pouvoir sensibiliser tous nos licenciés de notre réseau pour aider et accompagner la magnifique cause que l’Unicef porte, » nous dit le président du club de l’Usam, David Tebib. Depuis 1960, l’Unicef est chargé de défendre les droits des enfants dans le monde entier. 

Pour Philippe Seraphimides, délégué territorial de l'Unicef dans le Gard, cette union est un moyen de toucher un plus large public : "Dans le sport on retrouve toutes les catégories sociales. C’est un moment privilégié où l’on peut aborder tous les problèmes pour les jeunes avec des adultes et donc être en véritable coordination entre ce que défend l’Unicef et les valeurs de l’USAM et du sport."

Sensibiliser et collecter des fonds

L’objectif de ce partenariat donc : sensibiliser les 600 licenciés de l’Usam aux droits des enfants mais également obtenir des fonds pour les programmes de l’Unicef.  "Concrétement, cette collaboration va se manifester en deux axes, nous dit le président du club. Le premier : sensibiliser l’ensemble de nos licenciés à la cause de l’Unicef, leur expliquer en quoi c’est important d’être engagé, d’être ouvert sur le monde. La deuxième action est financière. On va organiser des événements avec les partenaires privés car l’Usam a plus de 150 entreprises qui soutiennent le club et les soirs de match on va organiser des collectes auprès du public."

Avec cette union, le club souhaite également intensifier ses actions de rencontres entre joueurs et enfants dans les écoles primaires, les collèges mais aussi dans les lycées. Promouvoir le handball, le sport d’équipe mais pas que.

Ça peut être des discussions sur le harcèlement qui font partie des choses importantes, sur la préservation des droits des enfants, ça peut être l’égalité filles garçons car dans le sport vous avez des filles et des garçons et vous avez l’équité à faire respecter 

Philippe Seraphimides, délégué territorial de l'Unicef dans le Gard

En France aujourd’hui, une douzaine de partenariats comme celui-ci existe. Le premier club à s’être engagé avec l’Unicef en France est le FC Lorient en 2014.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
handball sport jeunesse société famille éducation monde international