• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Nîmes : un nouveau stade pour le Nîmes Olympique à l’horizon 2025

Nîmes - le visage du nouveau stade qui devrait voir le jour en 2025 - juillet 2019 / © F3LR
Nîmes - le visage du nouveau stade qui devrait voir le jour en 2025 - juillet 2019 / © F3LR

Rani Assif, président de Nîmes Olympique, a dévoilé les contours de son projet de construction d’un nouveau stade. Le « Nemausus », installé sur l'emplacement actuel du stade des Costières, devrait s’intégrer dans un vaste complexe immobilier.

Par Camille Nowak

Détruire pour reconstruire c’est ce que prévoit le projet présenté par Rani Assaf jeudi 25 juillet en conférence de presse. Alors qu’il signait en juin dernier le rachat du stade des Costières, il révèle aujourd’hui, le nouveau visage de son ambitieux projet.
 


Un stade d'une capacité de 15 000 personnes devrait voir le jour en 2025, identique à celle actuelle, un choix assumé par le président d’honneur du Nîmes Olympique, Jean-Jacques Bourdin :


Je préfère un stade plein à 15 000 places qu’un stade un peu vide à 20 000 places. Regardez l’exemple niçois ils ont un stade de 30 000 places et ils n’arrivent pas à le remplir. L’ambiance n’est pas là. Le club veut de l’ambiance.

Un nouveau quartier autour du stade


Ce projet prévoit également la création de tout un nouveau quartier autour de ce stade avec des logements, des bureaux ou encore un hôtel. Une bodega géante devrait être installée au cœur du complexe.
 


Avec ce stade, le Nîmes Olympique aura son arène « nouvelle génération ». Mais il faudra malgré tout réunir une enveloppe de 200 millions d’euros pour l’ensemble du projet. Le stade devrait coûter à lui seul 50 millions d’euros.

Un appel devrait par ailleurs être lancé aux supporters, pour trouver un nom définitif à ce projet.
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Le point sur l'incendie de Banyuls à la mi-journée

Les + Lus