• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Nîmes : un policier en vacances retrouvé mort près de son arme de service

Saint-Gervasy (Gard) / © F3 LR
Saint-Gervasy (Gard) / © F3 LR

Un policier de 32 ans travaillant à Paris pour le ministère de l'Intérieur a été retrouvé mort, tôt ce jeudi matin, à Saint-Gervasy, dans l'agglomération de Nîmes Métropole. La victime était en vacances et est décédée par arme à feu. L'enquête est confiée à la section de recherche de la gendarmerie.

Par Fabrice Dubault


Un policier âgé de 32 ans qui n'était pas en service a été découvert mort ce jeudi matin, vers 6h20, à Saint-Gervasy, une commune située dans l'agglomération de Nîmes. C'est sa compagne qui l'a trouvé.
Une arme à feu était près de lui et l'on sait qu'il est décédé par balle. Cette arme est son arme de service.

La victime travaillait à Paris pour le ministère de l'Intérieur à la DOPC, la Direction de l'ordre public et de la circulation.

La thèse du suicide serait privilégiée par les gendarmes qui ont été chargés de l'enquête mais toutes les pistes sont envisagées. Ce drame est intervenu après une soirée festive entre amis.

Une enquête est ouverte et le procureur de la République de Nîmes a ordonné une autopsie.

25 policiers se sont suicidés en France depuis le début de l'année.

Sur le même sujet

Lagune de Thau : la mortalité anormale des palourdes mobilise pêcheurs et biologistes

Les + Lus

Aidez-nous à améliorer notre site en répondant en trois minutes à ce questionnaire.

Commencer