• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Nîmes : un refuge menacé de fermeture avec la suppression de trois contrats aidés

Le refuge de Catherine est menacé de fermeture à cause de la suppression de 3 contrats aidés - février 2018 / © France 3 LR
Le refuge de Catherine est menacé de fermeture à cause de la suppression de 3 contrats aidés - février 2018 / © France 3 LR

A Nîmes, la directrice d’un refuge pour animaux abandonnés déplore la perte future de trois de ses employés, embauchés grâce aux subventions de l’Etat. Une situation difficile qui met en péril l’avenir de son établissement.

Par Joane Mériot

Depuis une quinzaine d’années, Catherine Bourdin, directrice d’un refuge pour animaux à Nîmes, recueille chiens et chats abandonnés ou maltraités. Un refuge qui fonctionne avec des bénévoles mais aussi des contrats aidés qu’elle a pu embaucher grâce aux subventions de l’état. Il est aujourd’hui menacé à cause de la baisse drastique des contrats aidés par le gouvernement fin 2017.

Trois de ses employés ne verront pas leur contrat aidé renouvelé, un vrai coup dur pour Catherine qui risque de devoir fermer son établissement : 

Même si je suis de bonne volonté c’est impossible pour moi de m’occuper seule de tous ces animaux, et même si les bénévoles viennent dès qu’ils le peuvent ils ne pourront jamais remplacer un employé.


Le reportage de Julianne Paul et Armelle Goyon 

Nîmes : un refuge menacé de fermeture après la suppression de trois contrats aidés
A Nîmes, la directrice d’un refuge pour animaux abandonnés déplore la perte future de trois de ses employés, embauchés grâce aux subventions de l’Etat. Une situation difficile qui met en péril l’avenir de son établissement. - France 3 LR - Julianne Paul et Armelle Goyon


Pour Catherine, il est impossible d’embaucher un employé ne serait-ce qu’à mi-temps sans aides ni subventions. Cela lui reviendrait à plus de 20 000 euros, un coût trop élevé pour Catherine.

Catherine Bourdin et ses bénévoles comptent se battre pour la survie du refuge et de ses 280 animaux.

A lire aussi

Sur le même sujet

Isabelle Catherine, directrice artistique du Point Com

Les + Lus