Procès Lelandais : 2 familles du Gard attendent des explications après des agressions sexuelles sur 2 fillettes

Publié le Mis à jour le

Au procès qui a débuté ce lundi, aux Assises de l'Isère à Grenoble, Nordahl Lelandais comparait pour l'enlèvement et le meurtre de Maëlys. Mais il est jugé également pour agressions sexuelles sur deux autres enfants, les fillettes de deux cousins germains. Deux familles habitant dans le Gard.

Le procès de Nordahl Lelandais, ancien maître-chien, déjà condamné à 20 ans de réclusion criminelle pour le meurtre du caporal Arthur Noyer durera 3 semaines.
Il est accusé du meurtre de la petite Maëlys et d'agressions sexuelles sur deux de ses cousines, en juillet et août 2017.
Deux fillettes de 4 et 6 ans, au moment des faits, qui habitent la région de Bagnols-sur-Cèze, dans le Gard.

Des parents encore sous le choc

Les parents des deux petites cousines mineures agressées par Nordahl Lelandais sont parties civiles et présentes au procès à Grenoble.
Ils ne l'ont pas revu depuis le drame qui a frappé leur famille, depuis l'été 2017.

Sans les vidéos des agressions sur leurs enfants, ils n'auraient peut-être jamais su la vérité. Les victimes étant très jeunes et les faits s'étant passés durant leur sommeil, difficile d'en savoir plus. Et Lelandais qui niait, n'a reconnu les crimes qu'après avoir vu les images récupérées par les enquêteurs.

Les deux familles représentées par Me Caroline Remond voudraient comprendre et surtout savoir s'il s'agit d'actes isolés ou s'ils ont pu se répéter dans le temps. S'il y a d'autres vidéos pédopornographiques de leurs enfants sur Internet. Des explications qu'ils n'auront probablement jamais.

"Ils revoient Nordhal Lelandais, 4 ans et demi après, dans le box des accusés. Ils attendent d'entendre peut-être des explications sur les actes graves qu'il a commis sur leurs fillettes".

Me Caroline Remond.

Suivez en direct, le procès de Nordahl Lelandais aux Assises de l'Isère.

Des agressions sexuelles sur deux mineures gardoises filmées

En 2020, Nordahl Lelandais est mis en examen pour agressions sexuelles sur mineures. Une enfant de 4 ans, sa filleule et une fillette de 6 ans, dont les parents sont ses cousins germains.

Pour la fillette de 4 ans, les faits se sont déroulés dans le Gard, dans la région de Bagnols-sur-Cèze, le 11 juillet 2017, alors que Lelandais était en vacances chez les parents de la victime.
L'autre agression a eu lieu le 19 août 2017, sur une jeune cousine de l'accusé âgée de 6 ans, originaire du Gard, lors d'une visite familiale au domicile des parents Lelandais à Domessin en Savoie, une semaine avant la soirée de mariage fatale à Maëlys.

Des faits qu'il a reconnu, quand les enquêteurs lui ont montré les images des vidéos récupérées.

Ces éléments reposent sur l'analyse des téléphones portables de Nordahl Lelandais, dans lesquels ont été retrouvés des fichiers pédopornographiques effacés, dont deux vidéos montrant les deux fillettes subissant des attouchements dans leur sommeil autour de 2 heures du matin.