Cet article date de plus de 4 ans

Roland-Garros : le tennisman nîmois Maxime Hamou embrasse de force une journaliste en plein direct

Maxime Hamou a crée la polémique lundi lors du tournoi de Roland Garros.  Interviewé par une journaliste d'Eurosport, le joueur nîmois s'est autorisé à l'attraper par le cou et embrasser de force à plusieurs reprises durant l'interview. Un comportement dénoncé sur les réseaux sociaux.
© Copie d'écran Eurosport
Le joueur nîmois a été éliminé un peu plus tôt du tournoi de Roland-Garros par l'Uruguayen Pablo Cuevas (6-3, 6-2, 6-4). Maly Thomas, journaliste d'Eurosport est en direct dans l'émission dans l'émission "Avantage Leconte". Le tennisman de 21 ans l'attrape par le cou et l'embrasse de force à plusieurs reprises durant l'interview, 


"Il ne donne pas une bonne image de lui. Il se détruit tout seul en faisant ça", confie Maly Thomas au HuffPost. "Si je n'avais pas été en direct, je l'aurais giflé. Mais en direct, on n'est pas maître de tout," explique-t-elle à franceinfo

Si je n'avais pas été en direct, je l'aurais giflé


Quant à Maxime Hamou, il s'est "brièvement" excusé mardi matin. "Il m'a envoyé un message sur Facebook", relève Maly Thomas. Le comportement du joueur a été dénoncé sur Twitter par de nombreux internautes, dont l'ancienne ministre Cécile Duflot. 
 

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
roland-garros sport tennis polémique société