Sécheresse dans le Gard : les restrictions d'eau prolongées jusqu'à fin décembre

Sécheresse - illustration / © ALAIN JOCARD / AFP
Sécheresse - illustration / © ALAIN JOCARD / AFP

Le préfet du Gard a prolongé les restrictions d'usage de l'eau jusqu'à fin décembre, soulignant que le caractère "exceptionnel" de l'année 2017 en matière de sécheresse concernait également l'automne, dans un département habituellement touché à cette époque par les épisodes cévenols.

Par Z.S. avec AFP

Dans un communiqué publié vendredi, la préfecture met en avant "des précipitations automnales insuffisantes pour recharger les ressources en eau du département".

Les restrictions d'eau prolongées dans le Gard


"Après un niveau remarquablement faible de précipitations sur les mois de mai à octobre, le caractère exceptionnel de l'année 2017 tend à se prolonger à l'automne", poursuit le texte. "Les effets bénéfiques des pluies de début novembre semblent maintenant lointains, les cours d'eau présentent des écoulements particulièrement faibles pour la saison et la recharge des nappes n'est toujours pas engagée", souligne la préfecture parlant d'une "crise sécheresse".


Sécheresse dans le Gard : de nouvelles mesures de restriction d'eau

Dans le Gard, la situation de sécheresse se poursuit. Les premiers épisodes de pluies enregistrés cet automne ont certes eu un effet bénéfique sur la végétation et les cours d'eau, mais les débits de ces cours d'eau restent faibles pour la saison, après le déficit historique enregistrés sur les six mois précédents.


L'utilisation de l'eau "strictement encadrée"


L'utilisation de l'eau doit donc rester "strictement encadrée", jusqu'à fin décembre. "Les mesures de restrictions de l'eau sont destinées à garantir les besoins prioritaires notamment l'alimentation en eau potable, la salubrité en aval des agglomérations et la protection des milieux naturels", souligne la préfecture. En alerte de niveau 2 pour certains bassins versants du Gard, les mesures interdisent le remplissage des piscines privées, le fonctionnement des fontaines en circuit ouvert, l'arrosage des espaces sportifs et des pelouses et espaces verts privés et publics.

"Adopter un comportement écoresponsable"


Les jardins potagers peuvent être arrosés uniquement entre 20h00 et 8h00, et l'irrigation agricole n'est permise qu'une nuit sur deux, aux mêmes horaires. Sur les autres territoires du Gard, placés en vigilance, "il est demandé à chacun d'adopter un comportement écoresponsable, en utilisant l'eau de manière mesurée", conclut la préfecture.

A lire aussi

Sur le même sujet

Opération " Protégez votre vélo " à Bédarieux

Les + Lus