Un cheval tombé dans une crevasse mouvante en Camargue sauvé par l'unité animalière des pompiers

Jeudi matin, l'alerte a été donnée aux Saintes-Maries-de-la-Mer. Un cheval venait de chuter dans une ornière le long d'un chemin de Camargue, à proximité d'un canal. Une longue intervention a eu lieu pour secourir et délivrer l'équidé coincé dans la vase et embourbé jusqu'aux pectoraux.

L'intervention des pompiers des Bouches-du-Rhône a démarré jeudi matin, aux Saintes-Maries-de-la-Mer.

Un cheval était prisonnier de la boue jusqu'aux flancs dans un fossé instable de Camargue. L'animal, baptisé Ulysse, épuisé ne pouvait plus se délivrer seul de cette ornière.

Les pompiers du SDIS.13 ont alors demandé l'aide de leur collègues du Gard.

Intervention de l'unité animalière

Les pompiers du Gard n'ont pas ménagé leurs forces et leur temps pour sauver l'animal d'un faux pas qui aurait pu lui être fatal.

Le cheval était pris au piège de la vase. Les quatre pattes embourbées et exténué par une lutte vaine pour s'en sortir.

Les pompiers de l'unité animalière du Gard, dans la boue jusqu’à la taille, ont alors passé des sangles sous la bête. Puis avec un tracteur muni d'une fourche hydraulique, ils l'ont hissé hors du fossé.

Un grand merci à l’équipe animalière des pompiers de Saint-Gilles qui a sauvé mon cheval aujourd’hui. Beaucoup de bravoure, de dévouement, de courage et d’abnégation dans cette intervention. Comportement de l’équipe d’une grande noblesse un exemple à suivre ! Belle preuve d’une grande vocation ! Merci encore.

Heidi, propriétaire du cheval.

Post Facebook

Ulysse est sain et sauf. Il a tout de même fallu l'intervention du vétérinaire pour réhydrater le cheval avec des perfusions.

L'actualité "Faits divers" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Faits divers" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité