• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Un train brièvement bloqué à l'entrée de Nîmes par des manifestants

Montpellier - un train intercité en gare - archives / © maxppp
Montpellier - un train intercité en gare - archives / © maxppp

Un train effectuant le trajet entre Marseille et Bordeaux a été brièvement bloqué, mardi matin, à l'entrée de Nîmes, par la présence de manifestants cheminots sur les voies, a-t-on appris auprès de la SNCF. Il est arrivé à quai à Nîmes avec 30 minutes de retard.

Par Fabrice Dubault


Cette action ponctuelle et rapide a nécessité l'arrêt total du trafic ferroviaire, dans les 2 sens, entre Nîmes et Courbessac.

Conséquence du retard pour 4 trains

  • Le Marseille-Bordeaux de 9h53 à Montpellier à 1h45 de retard.
  • Le Paris-Barcelone de 10h37 à Montpellier à 1h de retard.
  • Le TER Avignon-Perpignan de 10h50 à Montpellier à 1h de retard.
  • Le Marseille-Bordeaux de 11h48 à 25 minutes de retard


"Cette occupation de voie par du personnel en grève" s'est terminée vers 10H30 et le trafic a pu reprendre normalement, a indiqué un porte-parole de la compagnie.

Sur le même sujet

Enquête ouverte à Port-Vendres : un site antique détruit par des travaux dans le port ?

Les + Lus