La récolte du lavandin débute dans les Cévennes gardoises

A Saint-Privat-de-Champclos dans le Gard, la récolte du lavandin bat son plein. C'est le moment de ramasser cette plante aromatique, avec un peu de retard cette année. Dans ce village cévenol, près de Barjac, les champs sont à maturité.

Saint-Privat-de-Champclos (Gard) - la récolte du lavandin en Cévennes - août 2013.
Saint-Privat-de-Champclos (Gard) - la récolte du lavandin en Cévennes - août 2013. © F3 LR

Début août, les plants de lavandin sont à maturité. C'est le coup d'envoi pour la récolte.
Cette année, l'ensileuse broie tiges et fleurs avec 15 jours de retard, à cause d'une météo capricieuse au printemps. Conséquence, si la qualité est toujours au rendez-vous, la quantité par contre est en nette diminution.

C'est par passion pour cette plante aromatique que Damien poursuit l'oeuvre de ses parents et grands-parents.
3e génération pour la petite exploitation familiale de lavandin, née en 1962, et dont la production est maîtrisée de bout en bout par la famille. Seule la distillation est confiée à un spécialiste.

Avec 45 hectares de plants, se sont environ 3 tonnes qui sont récoltées chaque année et transformées en huile essentielle et autres produits dérivés. Des petits bouts de nature gardoise commercialisés, en direct, par l'entreprise familiale.

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
cévennes tourisme patrimoine ruralité agriculture