• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Vauvert : Toro piscine qui vire à l'émeute, quel dispositif de sécurité durant les fêtes votives ?

Samedi 17 août, 23 fêtes votives sont prévues dans le Gard. / © France 3 Occitanie
Samedi 17 août, 23 fêtes votives sont prévues dans le Gard. / © France 3 Occitanie

Le Toro piscine de Vauvert, dans le Gard, a tourné au cauchemar jeudi 15 août. Maintenir une ambiance familiale durant les fêtes votives n'est pas toujours chose simple.

Par A.A. avec C. Nowak

Rien que ce samedi 17 août, 23 fêtes votives sont prévues dans le Gard. Les forces de l'ordre doivent être sur le qui-vive, notamment pour éviter qu'un autre incident ne se produise. Jeudi 15 août, les gendarmes et policiers municipaux ont dû intervenir en faisant usage de gaz lacrymogène durant le Toro piscine de Vauvert. Un homme est descendu sur la piste, s'est déshabillé avant d'insulter les 2.500 spectateurs présents dans les arènes, déclenchant une émeute.
 

Un phénomène qui désole Lillou, gérant de la buvette depuis 14 ans. "Ca a beaucoup changé, il y a plus de nervosité. Les jeunes ne s'amusent plus comme avant", souligne-t-il. 
 

Pour assurer la sécurisation de ces fêtes, 85 communes du Gard ont signé une charte. Elle permet de maintenir ces traditions qui se déroulent dans une ambiance familiale sauf parfois en fin de journée. "Tard le soir, quand les gens sont fatigués, qu'ils ont bu, les tensions arrivent. Même si nous on a mis en place un dispositif de sécurité, on aimerait être un peu plus épaulés par la gendarmerie", fait remarquer Bruno Pascal, adjoint aux festivités à la mairie de Vauvert.

 

Jusqu'à 10 000 personnes

Chaque jour, la ville embauche une quinzaine d'agents privés qui viennent renforcer les 10 policiers municipaux sur place. Un coût de 10 000 euros pour cette petite commune, mais cela ne permet pas de compenser les effectifs de gendarmes qui doivent gérer parfois des dizaines de fêtes votives en même temps. "Avant, les fêtes commençaient fin juin et terminaient après les vendanges et chaque commune avait sa fête. Maintenant, la plupart sont rassemblées le 15 août et ça fait beaucoup de monde", indique Dominique Gavanon, habitante de Vauvert.

Au plus fort des festivités, Vauvert accueille 10 000 personnes. Cinq échauffourées ont dû être gérés depuis le 10 aout. 
 

Sur le même sujet

... adoptée par les cyclistes

Les + Lus