• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Entraîneur poignardé à Vauvert : une cellule d'urgence médico-psychologique mise en place

La foule silencieuse a fait une halte devant l'immeuble des parents de la victime à Vauvert / © J. Morch F3LR
La foule silencieuse a fait une halte devant l'immeuble des parents de la victime à Vauvert / © J. Morch F3LR

L'assassinat de l'entraîneur du FC Vauvert par un joueur exclu du club a suscité une vive émotion dans le village où un rassemblement spontané a eu lieu lundi, à l'initiative des proches et des jeunes du quartier. Une cellule d'urgence médico-psychologique a été mise en place.

Par Josette Sanna

Une foule immense et silencieuse. Près de deux mille personnes se sont rassemblées hier soir à Vauvert pour rendre hommage à Redouane Abbaoui, poignardé par un jeune homme vendredi dernier.

Le cortège est parti de l'avenue de la Costière, il a ensuite remonté la rue des Acacias et s'est arrêté devant l'immeuble des parents de la victime avant de terminer son parcours à l'endroit où s'est noué le drame.

Le président du club de football de Vauvert y a déposé une gerbe de  de fleurs.

Rixe mortelle

Redouane Abbaoui, 36 ans, et père de trois enfants a été tué de plusieurs coups de couteau dans la soirée du vendredi 24 mai par un jeune  exclu du club peu de temps auparavant.

Une rixe aurait opposé l'agresseur et sa victime qui n'a pas survécu à plusieurs coups portés à la tête et au thorax.

La préméditation retenue

Ce crime a provoqué la sidération dans le village où la victime était très connue et appréciée. " Il défendait des valeurs humanistes et le vivre-ensemble", confiait  une habitante du village.

L'auteur présumé des coups mortels a été mis en examen pour assassinat, ce qui signifie que la préméditation est retenue. Il a été incarcéré.
Plusieurs centaines de personnes ont défilé en hommage à Redouane Abbaoui, l'entraîneur de football poignardé à mort à Vauvert par un ancien joueur / © J. Morch F3LR
Plusieurs centaines de personnes ont défilé en hommage à Redouane Abbaoui, l'entraîneur de football poignardé à mort à Vauvert par un ancien joueur / © J. Morch F3LR


Une cellule d'urgence médico-psychologique


À la suite du drame, une cellule d'urgence médico-psychologique est ouverte mercredi 29 mai à partir de 17h en mairie de Vauvert, Place de la Libération, à destination de toutes les personnes qui étaient présentes sur le site du drame et qui ont besoin de parler.
L'équipe composée de professionnel de santé recevra sans rendez vous jusqu’à ce que toutes les personnes qui seront présentes ce soir aient été vues.

A lire aussi

Sur le même sujet

Interview Me Alain Ottan avocat défense

Les + Lus