Génolhac : Verfeuille, spécialiste des châtaignes, s'implantera-t-elle sur le terrain de foot ?

Illustration / © Maxppp
Illustration / © Maxppp

L'entreprise Verfeuille, à Génolhac dans le Gard, cherche un terrain pour se développer. Mais le seul disponible pour accueillir la société spécialisée dans les châtaignes semble être le terrain de foot. Une consultation populaire est donc prévue pour que les habitants se prononcent sur la question.

Par Richard Duclos

Du foot ou des châtaignes, il va falloir se prononcer. A Génolhac dans le Gard, l’entreprise Verfeuille, spécialiste de la châtaigne des Cévennes et autres fruits de montagne, cherche à s'agrandir. Mais seul le terrain de football semble pouvoir répondre aux critères pour l’accueillir.

"Nous recherchons un grand terrain, plat, avec possibilité d’extension, accessible aux poids-lourds, avec l’eau et l’électricité à proximité", explique Denis Pit, l’un des fondateurs et gérants de la société. Celle-ci s’est rapprochée il y a quelques années déjà de la mairie, pour trouver où s’implanter :

Nous ne sommes pas encore à 100% de saturation là où nous sommes, mais d’ici deux ans il nous faudra mettre en place une chaîne d’atelier supplémentaire.
 

Archives / © PHOTOPQR/LE MIDI LIBRE/Maxppp
Archives / © PHOTOPQR/LE MIDI LIBRE/Maxppp


Un terrain utilisé ponctuellement seulement


Pour le maire de Génolhac, le terrain de football est un endroit tout trouvé, car la ville n’a plus d’équipe de foot, et le terrain n’est occupé que de temps en temps par les collégiens.

Mais la proposition ne remporte pas l’adhésion des foules : seule une minorité des membres du conseil municipal y est favorable. Un collectif France Insoumise a par ailleurs manifesté pour réclamer une consultation populaire sur la question.


Consultation populaire


Le vote des habitants aura lieu le dimanche 1er octobre, conformément à un engagement de campagne : "Dans notre programme pour les municipales, nous avions dit que nous ferions des consultations pour les projets importants", rappelle Georges-Besse-Demoulière, le maire de Génolhac.

Lui s’étonne de voir que certains s'opposent à la relocalisation de Verfeuille :

Toutes les communes se battent pour avoir des entreprises, et nous laisserions partir les nôtres ?


Car si la société ne s’installe pas sur le terrain de foot, elle risque bien de quitter Génolhac, ne pouvant se permettre d’être sur plusieurs sites à la fois. Un départ serait donc synonyme de perte d’emplois.

Verfeuille est implantée à Genolhac depuis 1990 - Archives / © PHOTOPQR/LE MIDI LIBRE/Maxppp
Verfeuille est implantée à Genolhac depuis 1990 - Archives / © PHOTOPQR/LE MIDI LIBRE/Maxppp


Des gérants attachés à Génolhac


Différentes propositions, pour se développer ailleurs, ont déjà été faites à Verfeuille. Mais ses gérants aimeraient pouvoir rester à Génolhac :

Cela fait 26 ans que nous y sommes, souligne Denis Pit. Le cadre nous convient bien, nous avons toujours eu droit à un bon accueil. Et nous sommes originaires de Saint-Andéol-de-Clerguemort, notre souhait est donc de rester dans le secteur.


Quel avenir pour cette société emblématique de la commune ? La consultation en automne ne sera pas un référendum, précise le maire : "Les habitants se prononceront, puis les élus municipaux voteront pour vendre le terrain en leur âme et conscience."

En attendant, suspense. Denis Pit est toutefois optimiste : "Peut-être que d’ici là, d’autres idées émergeront. Il n’y a pas de problème, il n’y a que des solutions !"

Sur le même sujet

SUIVEZ LES ELECTIONS SENATORIALES 2017 SUR FRANCE INFO

Brassage d'une bière artisanale à Graulhet (81)

Près de chez vous

Les + Lus