Accidents de la route : Philippe Martin tire la sonnette d'alarme.

Alain Vidalies, le Secrétaire d'Etat aux Transports et Philippe Martin, Président du Conseil départemental du gers / © MaxPPP
Alain Vidalies, le Secrétaire d'Etat aux Transports et Philippe Martin, Président du Conseil départemental du gers / © MaxPPP

Philippe Martin, le Président du Conseil Départemental du Gers demande, dans un courrier adressé au Secrétaire d'Etat aux Transports, la réalisation de travaux sur certaines portions accidentogènes de la RN21.

Par Michel Pech

Philippe Martin est pressé car il souhaite que ces travaux soient réalisés avant l'été.
Le Secrétaire d'Etat a présenté un plan "routes nationales", accompagné d'une enveloppe de 100 millions d'euros qui devraient permettre d'engager rapidement des travaux sur des nationales particulièrement dangereuses.
La RN124 et la RN21 figurent sur la carte du ministère.
Philippe Martin, dans son courrier, insiste sur certaines portions de la RN21, notamment sur le tronçon situé au Sud de Mirande.

Sur le même sujet

Max Brail, maire de Lastours, regrette le manque de soutien de la part de l'Etat

Les + Lus