Assises du Gers : six ans de prison pour la jeune femme accusée d'infanticide

Audrey Pujos sur le banc des accusés / © France 3 Midi-Pyrénées
Audrey Pujos sur le banc des accusés / © France 3 Midi-Pyrénées

La cour d'assises du Gers a condamné à six ans de prison ferme Audrey Pujos, la jeune femme accusée d'avoir tué son nouveau-né, puis de l'avoir jeté dans un conteneur en septembre 2011. Le corps du bébé n'a jamais été retrouvé. 

Par Marie Martin

L'avocat général avait requis huit années de prison à l'encontre d'Audrey Pujos, la cour d'assises du Gers a finalement condamné à six ans de prison ferme la jeune femme accusée d'avoir tué son nouveau-né en septembre 2011.
L'histoire est trouble. En septembre 2011, Audrey Pujos accouche dans la salle de repos d'un supermarché. Rentrée chez elle, elle dit avoir constaté la mort du nourrisson en sortant de sa douche et a toujours indiqué l'avoir jeté dans un conteneur situé près de sa maison, à Saramon, dans le Gers.
Or, le petit corps n'a jamais été retrouvé, malgré les recherches approfondies des enquêteurs. 
C'est cette absence de corps qui a renforcé la suspicion de meurtre.
Les jurés n'ont pas conclu autre chose, et condamné la jeune femme, mère de trois fillettes, à six années de réclusion. 

Sur le même sujet

Les + Lus