Gers : le jeune conducteur, responsable de la mort de deux cyclistes vendredi, mis en examen

Vendredi dernier sur une route du Gers, un conducteur de 19 ans avait mortellement percuté deux cyclistes : un homme de 45 ans, ancien conseiller municipal d'Auch, et son fils de 16 ans. Le jeune homme a été mis en examen pour "homicides involontaires". Un 2ème véhicule est activement recherché.

 Un jeune conducteur a mortellement percuté deux cyclistes qui évoluaient sur la D943. (photo d'illustration)
Un jeune conducteur a mortellement percuté deux cyclistes qui évoluaient sur la D943. (photo d'illustration) © Lionel Vadam/ MaxPPP
L'auteur de l'accident, qui s'était déroulé vendredi 11 septembre dernier, vers 18 heures, a été mis en examen du chef d'"homicides involontaires par conducteur de véhicule".
Une information judiciaire avait été ouverte immédiatement après le drame par le parquet d'Auch, et le jeune conducteur présenté à un juge d'instruction.
Il a été placé sous contrôle judiciaire, ce qui implique qu'il devra se présenter 2 fois par mois à la gendarmerie. Son permis de conduire lui a par ailleurs été retiré.

Une berline de couleur sombre recherchée

Le fait nouveau c'est que les enquêteurs ont appris qu'une 2ème voiture, "une berline de couleur sombre", pourrait être impliquée dans les circonstances de l'accident.
Cette dernière est depuis lors activement recherchée par les gendarmes : elle figure d'ailleurs sur l'avis de recherche publié le lendemain samedi sur les réseaux sociaux Les investigations se poursuivent pour éclairer les circonstances exactes du déroulement de cet accident : le but est de définir avec précision la responsabilité du jeune conducteur, mais aussi celle d'un éventuel 2ème véhicule".

Jacques-Edouard Andrault, procureur de la République près le Tribunal Judiciaire d'Auch

Tragique bilan

Les deux cyclistes, un père et son fils, évoluaient sur la route départementale 943, lorsqu'ils ont été fauchés par un véhicule conduit par un jeune homme de 19 ans sur la commune de Lasséran, entre Auch et Mirande.
L'homme de 46 ans, José Jorge, un ancien conseiller municipal de la ville d’Auch, était mort sur le coup.
Son fils Alban, âgé de 16 ans, avait été pris en charge par les pompiers, mais était décédé avant même d'avoir pu être évacué.
Le conducteur du véhicule, âgé de 18 ans, avait quant à lui été transporté au Centre Hospitalier d'Auch, légèrement blessé mais en profond état de choc.

Des hommages à l'élu décédé

Ancien élu de la liste "Aternative le front de g'Auch", José Jorge avait siégé au conseil municipal de 2015 à 2016, auprès de l'ancien maire Franck Montaugé, aujourd'hui sénateur. Celui-ci a salué "la mémoire d'un homme engagé, assidu, qui a toujours défendu ses positions dans le respect de l'assemblée municipale."
L'actuel maire d'Auch, Christian Laprébende, s'est aussi rendu sur place vendredi soir.
 

Nous devons faire face à une véritable tragédie. Rien ne justifie qu'un homme et son fils perdent ainsi la vie alors qu'ils faisaient une sortie à vélo. Ce drame doit interpeller chacun d'entre nous. J'en appelle à tous nos concitoyens, au sens des responsabilités de chacun, pour que plus jamais nous ne soyons témoins d'un tel désastre.

Christian Laprébende, maire d'Auch

Les deux hommes politiques ont également adressé leurs condoléances à la famille de José Jorge et de son fils.
 
Notre reportage : malgré la baisse du nombre d'accidents mortels en France depuis le confinement, celui des cyclistes tués sur les routes est en augmentation.
L'enquête de France 3 Occitanie après la mort de 2 cyclistes sur les routes du Gers. ©Auriane Duffaud / F T V
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers