• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Le stade municipal d'Auch privé de lumière après un vol de câbles électriques

Le stade de Pitous à Auch. / © Capture écran GoogleMap
Le stade de Pitous à Auch. / © Capture écran GoogleMap

L'installation électrique du stade de Pitous à Auch a été vandalisée. Des malfrats ont arraché plusieurs câbles pour récupérer le cuivre. Les dégâts se chiffrent à plusieurs dizaines de milliers d'euros. La mairie a porté plainte. 

Par J.V

C'est un agent municipal qui a fait la découverte dans la soirée du 31 juillet. En arrivant sur les lieux, il a vite constaté que les câbles électriques des quatre poteaux d'éclairages du terrain synthétique avaient été arrachés. Et les individus ne se sont pas arrêtés là puisque le local technique, la chaufferie et les vestiaires ont également été ''visités''.
 

Une véritable opération commando


Sébastien Blanc, le directeur général des services techniques de la ville d'Auch est abasourdi : "On est malheureusement habitué à ces petits vols de métaux, mais là, c'est un vol organisé. Ils ont piqué tout ce qu'ils pouvaient."

Toutes les installations électriques ont été endommagées. Les malfrats ont défoncé les portes de la chaufferies pour y dérober du matériel électrique. Les vestiaires ont subi un dégât des eaux puisque là aussi les câbles d'alimentation en eaux ont été arrachés. 

Les auteurs des faits étaient visiblement bien renseignés puisque les installations étaient neuves. Elles avaient fait l'objet de travaux de rénovation quelques mois auparavant. ''On est en train d'évaluer le coût des réparations. On en a pour plusieurs dizaines de milliers d'euros au moins" estime Sébastien Blanc. La mairie d'Auch a porté plainte. 

Les services des sports ont sécurisé le site. Aucun match, ni entraînement ne peut se jouer jusqu'à nouvel ordre.

Une enquête a été ouverte mais il sera certainement difficile de remonter la piste des voleurs car le stade de Pitous n'est pas équipé de caméras de surveillance. Le cuivre dérobé servira à alimenter un marché parallèle. 
 

Sur le même sujet

Interview de Vincent Zielinski sur son grand-père Jean, résistant.

Les + Lus