• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

35 réfugiés à Luchon (31) tentent de regagner Calais

La plupart de ces réfugiés sont mineurs. / © France 3
La plupart de ces réfugiés sont mineurs. / © France 3

35 jeunes réfugiés arrivés à Luchon, en Haute-Garonne, il y a deux mois, ont quitté jeudi leur centre d'hébergement pour tenter de regagner Calais, d'où ils espèrent rejoindre l'Angleterre. Ils ont été récupérés frigorifiés à une dizaine de kilomètres de là. 

Par Marie Martin

C'est la colère qui a dicté cet acte irréfléchi.
Jeudi 22 décembre, 35 des 47 réfugiés accueillis à Luchon en octobre dernier, pour la plupart des mineurs, ont quitté leur centre d'hébergement.
Ils venaient d'apprendre qu'ils ne pourraient sans doute pas être accueillis en Grande-Bretagne et ont donc décidé de rallier Calais. 

Selon nos confrères de La Dépêche du Midi, ils ont marché une dizaine de kilomètres dans le froid, sur une route départementale très fréquentée. Les secours les ont récupérés sous un abri bus, non loin de la commune de Guran. Deux d'entre eux étaient apparemment en état d'hypothermie et ont été emmenés à l'hôpital de Saint-Gaudens (31).

Ces jeunes ont finalement regagné le centre d'hébergement de Luchon, dans la soirée. 

Sur le même sujet

"Essai clinique sauvage" : plutôt une "étude scientifique" pour Henri Joyeux

Les + Lus