Haute-Garonne : 69 accidents de la circulation en deux jours à cause du verglas et du brouillard

Publié le Mis à jour le

Les gendarmes de Haute-Garonne sont intervenus 69 fois sur des accidents de la circulation en deux jours. Un chiffre exceptionnel lié aux mauvaises conditions météo. Les gendarmes appellent à la plus grande vigilance. Du brouillard et du verglas sont encore attendus ces prochains jours.

C'est un chiffre exceptionnel. Entre le 17 & 18 janvier 2022, les gendarmes de Haute-Garonne sont intervenus 55 fois hier lundi et 14 fois ce mardi sur des accidents de la circulation, toujours dans les mêmes créneaux horaires. Entre 6h et 10h du matin. 

" Ces accidents sont essentiellement liés aux mauvaises conditions météo, entre le verglas et du brouillard de ces derniers jours. Heureusement la grande majorité de ces accidents n'ont été que matériels, mais nous avons eu un décès à Villefranche de Lauragais lundi matin très tôt après une perte de contrôle d'un véhicule et un blessé très grave ce mardi matin à Fourquevaux sur le secteur de Saint-Orens-de-Gameville", explique le chef d’escadron Mickaël Bonsens, commandant les unités de sécurité routière de la Haute-Garonne.

Face à ces conditions météo qui seront encore dégradées ces prochains jours, les gendarmes appellent les automobilistes à la plus grande prudence et rappellent aussi quelques consignes de sécurité.  

Il faut absolument adapter sa vitesse aux conditions météorologiques, surtout avec du verglas et du brouillard qui diminuent fortement la visibilité d'une part et les conditions d’adhérence d’autre part. Il faut aussi absolument respecter les distances de sécurité pour pouvoir être en mesure de s’arrêter en toute sécurité en cas de besoin.

Chef d'escadron Mickaël Bonsens, commandant les unités de sécurité routière de la Haute-Garonne

Les gendarmes rappellent aussi qu'il ne faut pas hésiter à équiper son véhicule de pneus hiver adaptés pour améliorer l’adhérence. Tout en sachant que les pneus hiver sont déjà obligatoires dans le sud du département. 

Autre conseil très important, qui paraît évident mais qui n’est pas suffisamment respecté : " il faut penser à bien dégivrer et désembuer votre véhicule avant de prendre le volant pour avoir la meilleure visibilité possible", conclut le chef d'escadron Mickaël Bonsens.