Haute-Garonne : RSA, qui doit payer ?

Alors que le nombre de bénéficiaires a augmenté de 5 % cette année et que l'Etat baisse ses dotations aux collectivités, Manuel Valls propose que l'Etat prenne en charge ces hausses. Une proposition bien accueillie par la Haute-Garonne. 

Par Anissa Harraou

Le RSA n'en finit pas de plomber les dépenses des départements et pourrait être repris en main par l'État, comme l'a proposé le Premier ministre Manuel Valls jeudi 25 février.

Alors que le nombre de bénéficiaires du RSA augmente, l'Etat baisse ses dotations aux collectivités. Manuel Valls propose donc un financement par l'Etat de cette hausse. Une proposition bien accueillie par la Haute-Garonne et par quelques élus de l'opposition comme le président de l'Aveyron. 

L'an prochain en Haute-Garonne, le budget alloué au RSA devrait encore augmenter de 15%, soit environ 20 millions d'euros qui seraient entièrement financés par l'Etat. À une seule condition : que les départements renforcent leur dispositif de réinsertion des bénéficaires du RSA. 

RSA : L'Etat devrait financer la hausse du budget
Le nombre de bénéficiaires du RSA a augmenté de 5%, Manuel Valls propose que l'Etat prenne en charge cette hausse.








Sur le même sujet

Max Brail, maire de Lastours, regrette le manque de soutien de la part de l'Etat

Les + Lus